France
URL courte
Par
4816246
S'abonner

Le chef du gouvernement français a annoncé «de nouvelles mesures de freinage massives» dans 16 départements, dont l'Île-de-France et les Hauts-de-France, qui seront confinés pendant les quatre prochaines semaines face à l'épidémie de Covid-19.

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé ce jeudi 18 mars que 16 départements français, dont l'ensemble de la région parisienne, seraient confinés pendant les quatre prochaines semaines pour tenter d'endiguer ce qu'il a présenté comme une «troisième vague» de l'épidémie de Covid-19.

Cette mesure, plus drastique que le confinement le week-end en vigueur depuis plusieurs semaines dans les métropoles de Nice (Alpes-Maritimes) et Dunkerque (Nord), entraînera dès vendredi à minuit la fermeture des commerces «non essentiels» mais pas celle des écoles, a précisé Jean Castex.

Les activités en extérieur resteront également autorisées à condition de présenter une attestation et dans un rayon de 10 kilomètres autour de chez soi.

Outre l'Île-de-France, où le nombre de cas a augmenté de 23% en une semaine, a précisé Jean Castex, la région des Hauts-de-France et les départements des Alpes-Maritimes, de l'Eure et de Seine-Maritime sont concernés par cette mesure.

Déplacements interrégionaux interdits sauf motif impérieux

Les déplacements entre ces territoires et ceux non confinés seront interdits, sauf motifs professionnels ou impérieux, a précisé le Premier ministre.

Dans les zones moins touchées par l'épidémie, le début du couvre-feu va être repoussé de 18h00 à 19h00 pour tenir compte du passage à l'heure d'été, a-t-il ajouté.

Le confinement pourrait être élargi

Jean Castex a souligné que les mesures de confinement prises pour l'Île-de-France et les Hauts-de-France, ainsi que trois départements, pourraient être étendues si nécessaire à d'autres parties du territoire français.

Le gouvernement espère que ces mesures permettront de donner un coup de frein à l'épidémie, alors que le pays a enregistré mercredi et jeudi respectivement 38.501 et 34.998 nouveaux cas d'infection par le coronavirus, un niveau qu'elle n'avait plus connu depuis le deuxième confinement, en novembre dernier.

Lire aussi:

La ville de Caudry pourra désormais priver des familles de «délinquants» d'aides sociales municipales
Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
Tags:
pandémie, Covid-19, France, Jean Castex
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook