France
URL courte
Par
Débat sur l'instauration d'un passeport vaccinal (45)
4142413
S'abonner

Le MoDem a lâché LREM pour protester contre le flou de l'article clé du projet de loi de sortie progressive de l'état d'urgence sanitaire, sur le pass sanitaire.

Les députés français ont rejeté mardi 11 mai à une courte majorité l'article premier du projet de loi organisant la fin de l'état d'urgence sanitaire relatif à la mise en place d'un pass sanitaire, le MoDem s'étant notamment désolidarisé de La République en marche (LREM).

Le texte a été rejeté par 108 voix contre 103, un résultat dû au vote «contre» de toutes les oppositions mais aussi du groupe MoDem, traditionnel allié de la majorité présent en force dans l'hémicycle au moment du scrutin.

Comme le permet le règlement de l'Assemblée nationale, cet article fera toutefois l'objet d'une seconde délibération juste avant le vote final sur le texte, ce qui pourrait permettre à LREM, qui n'a pas la majorité absolue à la chambre basse, de rectifier le tir.

Prévu à partir du mois de juin, le pass sanitaire doit être dans un premier temps réservé aux déplacements vers ou depuis l'étranger, et permettre de filtrer l'accès aux grands rassemblements ou à certains lieux.

Le document, sous forme papier ou numérique, doit permettre la présentation d'un résultat négatif d'un dépistage virologique, un justificatif de vaccination ou une attestation de son rétablissement à la suite d'une contamination.

Une «nouvelle délibération» se tiendra à l'Assemblée dans la soirée après le camouflet du MoDem, a annoncé le Premier ministre Jean Castex.

Dossier:
Débat sur l'instauration d'un passeport vaccinal (45)

Lire aussi:

Régionales: «Ces élections étaient sabotées dans tous les sens du terme»
«Je commence à vraiment comprendre les Français»: agacé, Laurent Delahousse recadre Schiappa et Faure - vidéo
La Chine annonce la découverte de deux gigantesques gisements de pétrole et de gaz
Tags:
Assemblée nationale, passeport sanitaire, La République en Marche! (LREM), MoDem
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook