France
URL courte
Par
4814131
S'abonner

Appelant les Français à se faire vacciner, Olivier Véran a souligné l'augmentation récente du nombre d'infections alors que le variant Delta se propage.

Une quatrième vague de l'épidémie de coronavirus pourrait frapper la France dès la fin juillet du fait de la propagation du variant Delta recensé en premier lieu en Inde, a déclaré dimanche le ministre de la Santé, Olivier Véran, soulignant l'augmentation récente du nombre d'infections.

«Depuis cinq jours, le virus ne baisse plus, il raugmente. À cause du variant Delta qui est très contagieux. L'exemple anglais montre qu'une vague est possible dès la fin juillet», a-t-il écrit.

«Nous devons aller encore plus vite [dans la vaccination, ndlr]. C'est une course contre la montre qui se joue dans notre pays», a-t-il de nouveau souligné. «Les vaccins font chuter le risque de forme grave, y compris avec le variant Delta».

Olivier Véran avait prévenu vendredi que le pays pourrait être confronté à une reprise de la crise sanitaire dès cet été en raison de la progression du variant Delta et avait appelé les Français à se faire vacciner, alors que le gouvernement a assoupli les procédures de vaccination.

Lire aussi:

Éboulement sur un chantier: un mort, le trafic TGV de Montparnasse interrompu
L'armée syrienne repousse une attaque aux missiles de l'aviation israélienne près de Damas
Vladimir Poutine s'exprime sur les nouvelles armes de la Marine russe
Tags:
vague, France, pandémie, variant Delta du Covid-19, Covid-19, Olivier Véran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook