France
URL courte
Par
31617
S'abonner

La star de la NBA James Harden a eu maille à partir avec la police française alors que celle-ci interpellait l’un de ses amis rappeurs. La vidéo de la scène a fait le tour des réseaux sociaux.

Fraîchement éliminé des play-offs NBA, le basketteur James Harden a cru pouvoir prendre des vacances bien méritées à Paris, mais s’est vu contrôlé par la police dans une affaire de stupéfiants, rapporte Le Parisien.

Les forces de l’ordre sont en effet intervenues pour contrôler les passagers d’un véhicule près des Champs-Élysées, après avoir été alertées par une odeur de cannabis. La fouille de l’habitacle a permis de découvrir 20g d’herbe, menant à l’interpellation de trois individus, dont le rappeur américain Lil Baby.

James Harden n’était pas présent dans le véhicule mais aurait tenté de s’immiscer dans la discussion, entraînant son propre contrôle par la police. Une vidéo publiée sur les réseaux sociaux montre d’ailleurs l’arrière de Brooklyn tenter de parlementer avec les agents.

Si Lil Baby a finalement été placé en garde à vue pour transport de stupéfiants, le MVP de la saison 2018 a pour sa part été laissé libre, ajoute Le Parisien. Une enquête a été ouverte par le Parquet de Paris.

Rappeur controversé, basketteur adulé

James Harden et Lil Baby s’étaient auparavant rendus à la Fashion Week parisienne, où ils avaient été surpris par un attroupement de paparazzis, comme le montre une autre vidéo postée sur Twitter.

L’amitié entre les deux hommes avait déjà fait grincer quelques dents en décembre, lors de l’anniversaire du rappeur. À cette occasion, James Harden avait offert à Lil Baby un sac Prada, rempli de liasses de billets et d’objets de luxe. Un joli cadeau estimé à 300.000 dollars, dont le déballage avait fait le tour des réseaux sociaux.

Le rappeur Lil Baby est par ailleurs connu pour son passé de dealer. Il a été inculpé à plusieurs reprises pour possession de marijuana avec intention de vente.

James Harden reste pour sa part l’un des meilleurs basketteurs de la NBA, sélectionné à huit reprises pour l’All-Star Game. Son transfert depuis les Houston Rockets avait cependant fait couler beaucoup d’encre début janvier. Le joueur avait entamé un bas de fer avec sa franchise, clamant son envie d’aller voir ailleurs. Il avait manqué plusieurs jours du camp d’entraînement d’avant-saison et des photos de ses sorties en discothèques à Las Vegas avait circulé sur Internet.

L’arrière avait finalement été transféré aux Brooklyn Nets, pour jouer en compagnie des deux autres stars Kevin Durant et Kyrie Irving.

Lire aussi:

Un policier a mortellement neutralisé un automobiliste à Marseille
«Une menace pour la démocratie»: Emmanuel Macron s’insurge contre les anti-pass sanitaire
Reconduction du couvre-feu de dix jours en Algérie
Tags:
NBA, basketball, rappeur, drogue, contrôle, Paris
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook