France
URL courte
Par
61410
S'abonner

Pendant un an, une peinture anti-chaleur utilisée auparavant dans l’aérospatiale sera expérimentée dans le 7e arrondissement de Lyon afin de lutter contre les îlots de chaleur urbains.

Dirigée par les Verts, la métropole de Lyon va expérimenter une peinture anti-chaleur dans l’objectif de faire descendre le mercure dans certains espaces publics, indique son site officiel.

La substance en question permet d'abaisser localement la température jusqu’à 10 degrés, assurent les autorités: «C’est une peinture à l’eau sans produit chimique qui isole la surface pour éviter l’accumulation de chaleur».

La peinture a été appliquée sur 100 mètres carrés de trottoir dans le 7e arrondissement de Lyon. La métropole va désormais mesurer pendant un an l’impact de ce revêtement sur la température et suivre l’évolution de ce produit en matière d’usure.

Les médias expliquent qu’à l’origine, ces peintures étaient utilisées dans l’aérospatiale pour éviter la montée en température des éléments constitutifs des fusées lors de la pénétration dans l’atmosphère. À présent, elles doivent permettre d’endiguer la propagation des îlots de chaleur urbains, là où la végétalisation n’est pas possible.

Pouvoir vert

Au pouvoir depuis un an, les écologistes de Lyon ont avancé plusieurs initiatives destinées à combattre les effets du réchauffement climatique et à restaurer la biodiversité.

En juin, le président de la métropole, Bruno Bernard, a annoncé son intention de doubler le budget du plan Nature du précédent mandat, ainsi porté à 44 millions d'euros pour les six ans à venir. L’un des volets majeurs de ce plan sera de créer des corridors écologiques pour relier les espaces végétalisés de la métropole.

Ce jeudi 8 juillet, cette dernière a lancé l’expérimentation d’un chantier bas-carbone, qui devrait permettre de réduire de plus d’un quart les émissions de gaz à effet de serre. Concrètement, cela se traduit par l’utilisation de véhicules électriques pour y acheminer les intervenants, explique Lyon Mag.

Lire aussi:

Un appel national à la grève lancé parmi les soignants pour s'opposer à l'obligation vaccinale
Plus de 80 CRS choisissent de dormir dans leur fourgon plutôt quand dans une caserne jugée «trop sale»
Les gangs de rue à l’assaut de Montréal: «La répression ne servira à rien»
Tags:
Lyon, France, chaleur, Verts, réchauffement climatique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook