France
URL courte
Par
3713164
S'abonner

Crise sanitaire, extension du pass sanitaire... Le Président de la République s’adressera à la nation lundi 12 juillet. Voici les sujets sur lesquels il pourrait s’exprimer.

Emmanuel Macron prendra la parole lundi 12 juillet à 20h, comme l’a annoncé l’Élysée sur son site.

Cette allocution interviendra plus de deux mois après celle du 29 avril lors de laquelle il a annoncé les différentes étapes du déconfinement.

L’Élysée n’a pas divulgué de détails sur le contenu du discours du chef de l’État, mais les grandes lignes se dessinent.

Variant Delta

Alors que la situation sanitaire se dégrade dans le pays à cause de la progression du variant Delta du Covid-19, et qu’Olivier Véran a prévenu le 9 juillet sur France Inter que la souche «entraîne à nouveau une augmentation des contaminations en France [et] sera bientôt majoritaire dans notre pays, probablement dès ce week-end», une sortie de crise semble menacée.

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a fait savoir le 7 juillet que «le chef de l’État tiendra compte des données sanitaires».

Vers la vaccination obligatoire des soignants?

En outre, dans un avis publié le 9 juillet, le Conseil scientifique se prononce en faveur d’une obligation vaccinale des soignants et pour des restrictions localisées dans les zones les plus touchées. Il se dit également favorable à un abaissement de la jauge, actuellement fixée à 1.000 personnes pour les événements soumis à un pass sanitaire. Le dispositif pourrait alors être élargi.

Emmanuel Macron pourrait ainsi détailler les mesures décidées par le Conseil de défense Covid-19 qui se déroulera, selon M.Attal, à l’Élysée le même jour dans la matinée pour trancher notamment sur l'extension du pass sanitaire.

De son côté, le gouvernement, qui continue à inciter à la vaccination, travaille sur un projet de loi qui pourrait être adopté avant la fin du mois et inclure cette obligation.

La réforme des retraites évoquée?

Selon l’entourage du Président, cité par l’AFP, M.Macron devrait dévoiler les points forts des 10 derniers mois de la fin de son quinquennat, en particulier sur les réformes comme celle des retraites.

Le 9 juillet, Christophe Castaner, président du groupe LREM à l’Assemblée, a indiqué dans l’émission Le Talk du Figaro qu’il y avait «trop d’incertitudes» pour qu’un projet de loi à ce sujet soit présenté en septembre à l’Assemblée nationale.

«Il faut faire attention à ce que l'on ne se heurte pas à la crise sanitaire et au risque de blocage en ce moment où l'on a besoin de relancer l'économie», prévient-il.

De son côté, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a récemment affirmé dans une interview au Journal du dimanche que la réforme des retraites restait une «priorité».

Lire aussi:

Un appel national à la grève lancé parmi les soignants pour s'opposer à l'obligation vaccinale
Plus de 80 CRS choisissent de dormir dans leur fourgon plutôt quand dans une caserne jugée «trop sale»
Les gangs de rue à l’assaut de Montréal: «La répression ne servira à rien»
La France constate une forte baisse du nombre de nouveaux cas quotidiens de Covid-19
Tags:
France, Emmanuel Macron, allocution télévisée, variant Delta du Covid-19, réforme des retraites, Covid-19, situation sanitaire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook