Mer Noire : c'est en Turquie que se joue l'encerclement américain de la Russie
© Sputnik . Louis Doutrebente & Thomas Martin

La mer Noire, prochain centre de tensions américano-russes? Pour contrer Moscou, qui a toujours eu besoin de se projeter vers le sud et la Méditerranée, Washington exploite ses liens avec des pays riverains de la mer Noire et membres de l’Otan. Le but: encercler son rival. Dans ce contexte, le rôle de la Turquie semble notable. Analyse en carte.

Ce vendredi 11 juin, le destroyer américain USS Laboon naviguait sur la mer Noire dans le cadre de manœuvres otaniennes. C’est la cinquième fois depuis le début de l’année 2021, qu’un navire de guerre des États-Unis s’approche aussi près du flanc sud de la Russie. Une opération qui pourrait attiser les tensions dans cette région stratégique pour Moscou. En effet, la Russie utilise la mer Noire et les détroits du Bosphore et des Dardanelles pour gagner la Méditerranée. Les côtes syriennes notamment.

Pour contrer les projections russes et isoler leur adversaire, les États-Unis s’appuient sur les alliances signées avec les pays de l’Otan (Grèce, Bulgarie, Roumanie, Turquie). Ces accords leur garantissent un réseau de bases militaires. Une stratégie qui ne pourrait avoir des chances de fonctionner que si la Turquie s’alignait totalement sur Washington. 

Analyse de l’encerclement de la Russie par les États-Unis en carte.

Dossier:
Tensions en mer Noire - 2021 (12)

Lire aussi:

Éboulement sur un chantier: un mort, le trafic TGV de Montparnasse interrompu
L'armée syrienne repousse une attaque aux missiles de l'aviation israélienne près de Damas
Le nombre de cas quotidiens de Covid-19 en baisse en France
Tags:
Conflits, conflit, Bosphore, canal d'Istanbul, Ukraine, Crimée, base militaire, base militaire US, OTAN, États-Unis, Turquie, Russie, Méditerranée, Méditerranée orientale, mer Noire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook

Plus d’infographies