Ecoutez Radio Sputnik
    Femme musulmane

    Belgique: une vive polémique éclate autour des maillots de bains

    © Flickr/ Délirante bestiole [la poésie des goupils]
    Insolite
    URL courte
    481365610016

    Une femme a porté plainte contre l'interdiction de porter le burkini dans certaines piscines à Anvers. Voulant protéger l'égalité hommes-femmes, l’ancien ministre des Affaires étrangères Karel De Gucht a lancé quelques phrases chocs lors d’un entretien au quotidien flamand Het Laatste Nieuws.

    Pour répondre à la plainte d'une musulmane auprès du Centre interfédéral pour l'égalité des chances et la lutte contre le racisme et les discriminations, Karel De Gucht a lancé:

    "Si ça continue comme ça, les femmes occidentales ne pourront plus porter le bikini à la piscine pour ne pas heurter les musulmans".

    Il a même évoqué la Déclaration universelle des droits de l’homme. "L'égalité entre l’homme et la femme fait partie de la déclaration. C’est universel, peu importe ce que Mahomet peut en penser", explique-t-il.

    Il va même jusqu'à mettre en doute l’idée que ce soit l'envie des musulmanes de porter le voile ou le burkini. "C’est avant tout une idée de leurs époux et de leurs familles. Nous sommes bien naïfs même", "l’interprétation actuelle et la pratique ultérieure de l’Islam montrent souvent une inégalité entre l’homme et la femme", conclut-il.

    La Belgique compte plus de 11 millions d'habitants dont plus de 600.000 musulmans.


    Lire aussi:

    Beautés mondiales: participantes au concours Miss Univers en bikini
    Sotchi-record: 1.602 jeunes filles en bikini composent le logo d'un magazine féminin
    L’islam deviendra la religion la plus répandue dans le monde en 2070
    Tags:
    Belgique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik