Ecoutez Radio Sputnik
    Guerre des étoiles

    Débarqués de la Guerre des étoiles, ils prennent la Muraille de Chine

    © Flickr/ Gordon Tarpley
    Insolite
    URL courte
    0 18

    Une action promotionnelle de grande envergure, consacrée à la prochaine sortie du 7e épisode de la saga Guerre des étoiles ainsi qu’à la première de sa bande-annonce, a eu lieu en Chine.

    Le 20 octobre, 500 personnes vêtues en stormtroopers (soldats de l'Empire galactique, ndlr) se sont alignées le long de la Grande Muraille, rapporte le journal américain Hollywood Reporter.

    Les participants de la promotion se sont installés sur l'escalier menant à l'un des donjons de la Grande Muraille.

    Des représentants de la compagnie Disney ont également installé des projecteurs en hauteur pour éclairer le site ainsi qu'un panneau arborant la phrase en chinois "Le réveil de la force" (le titre du film en question, ndlr). En outre, ils ont distribué aux fans des sabres laser et d'autres attributs des héros de la saga.

    Le film sort en Chine le 29 janvier 2016, soit un mois après sa première mondiale (le 14-18 décembre).

    Le Réveil de la Force sera le premier film de la troisième trilogie Star Wars planifiée et annoncée après l'acquisition de Lucas film par The Walt Disney Company en octobre 2012. Le film est produit par J.J.Abrams, son collaborateur de longue date Bryan Burk et la présidente de Lucas film Kathleen Kennedy.

    En plus de la réalisation et de la production, Abrams a également co-écrit le film avec Lawrence Kasdan, lui-même co-auteur des films de la trilogie originale L'Empire contre-attaque et Le Retour du Jedi.

    Lire aussi:

    La plus longue baguette du monde mesure...
    "Astérix et le Papyrus de César" est déjà en vente !
    L’ambassadeur russe "trolle" Washington sur Twitter
    L'ex-Président égyptien Mohamed Morsi est décédé lors d'une comparution au tribunal
    Tags:
    sabre laser, Star Wars (film), Grande Muraille de Chine, Disney, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik