Insolite
URL courte
7346
S'abonner

Les Pays-Bas débloqueront près de 50.000 euros budgétaires pour fabriquer du papier hygiénique sur lequel seront inscrits les arguments contre la ratification de l'accord d'association entre l'UE et l'Ukraine.

Selon DutchNews, l'entreprise privée Raspoetin BV recevra 47.973 euros pour "produire, transporter et commercialiser le papier toilette avec les arguments contre l'adhésion de l'Ukraine à l'UE". L'entreprise doit produire 100.000 rouleaux. Le papier sera distribué par des étudiants sur les lieux publics et dans les organisations du pays.

Joshua Livestro du Mouvement pour la ratification de l'accord a qualifié cet investissement d'absurde.

"L'idée du papier toilette explique une chose: les initiateurs de la campagne Non (à la ratification de l'accord d'association) ne prennent pas au sérieux le référendum qu'ils ont eux-mêmes proposé", a-t-il écrit sur Twitter.

La société Raspoetin BV a été fondée en 2012. Son propriétaire Ruben Marsman, 29 ans, a déclaré au site néerlandais Nos, qu'en tant que citoyen il profitait du moment pour exprimer sa position. 

Le gouvernement néerlandais se verra obligé de revoir sa position sur l'association entre l'Union européenne et l'Ukraine, si les habitants du pays se prononcent contre la ratification lors d'un référendum fixé pour le 6 avril prochain. 

Ses résultats ne sont pas exécutoires, mais le gouvernement devra examiner la question si au moins 30% de la population participent au vote.

Les récents sondages indiquent que plus de 55% des Néerlandais ont l'intention de voter contre l'accord d'association.

Kiev, avec le président Porochenko à sa tête, considère l'intégration européenne comme une des priorités de sa politique. Le Parlement ukrainien a ratifié l'accord d'association en septembre dernier. Le document entrera en vigueur après sa ratification par tous les pays membres de l'UE. Le ministère ukrainien des Affaires étrangères estime  que le processus durera entre un et trois ans. 


Lire aussi:

Pays-Bas: un référendum sur l'association Ukraine-UE
Pays-Bas: bientôt un référendum sur l'Ukraine?
Pays-Bas: nouvelle manifestation violente contre l'accueil de migrants
Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Tags:
Accord d'association Ukraine-UE, Union européenne (UE), Petro Porochenko, Pays-Bas, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook