Ecoutez Radio Sputnik
    Lama. Image d'illustration

    Les animaux les plus moches de la planète

    © Flickr/ Jon Pinder
    Insolite
    URL courte
    0 243

    Pas tous les animaux sont aussi câlins qu’un panda géant ou aussi extravagant qu’un paon. Toutefois, chaque animal a sa place sur Terre et chaque organisme est important.

    On dit que la beauté n'est qu'à l'extérieur. Espérons, au nom de ses 13 animaux disgracieux, qu'on peut en dire autant pour la mocheté.

    Condor de Californie

    Un des oiseaux les plus rares au monde et le plus grand d'Amérique du Nord, le condor de Californie, est un animal gracieux quand il survole les canyons et les desserts de la côte Ouest des Etats-Unis, décrit le site mother nature network.

    Mais en le regardant de près, on ne peut pas dire qu'il soit si photogénique. Sa tête chauve est le signe de son adaptation à son mode de vie de rapace, car une tête à plumes serait tachée du sang de ses victimes.

    Dans le but de sauver le condor de Californie, la décision fut prise en 1985 de capturer tous les individus quand la population sauvage tomba à 9 condors. Le dernier condor volant en liberté fut capturé en 1987. Les scientifiques ont lancé un programme de reproduction en captivité, et à l'heure actuelle la population sauvage s'élève à 127 individus.

    Le blobfish

    Peu-être, ce n'est pas juste de juger un poisson hors de l'eau, mais le blobfish rassemble plutôt à une balle de bave qu'une créature vivante.

    Il vit entre 600 et 1.200 m de profondeur où la pression est extrêmement haute. Pour y résister, la chair du poisson est principalement constituée d'une masse gélatineuse dont la densité est plus faible que celle de l'eau, ce qui lui permet de flotter un peu au-dessus du plancher océanique sans avoir à dépenser sa précieuse énergie en nageant.

    Loin d'être mignon, ce poisson est devenu l'animal le plus moche du monde dans un sondage en ligne réalisé par Ugly Animal Preservation Society, société britannique pour préservation des animaux moches.

    Le rat-taupe

    Il est très difficile de maintenir une image émouvante de soi lorsqu'on est un rongeur chauve, mais ce n'est pas le cas du rat-taupe. Ces animaux vivent sous terre en colonies, comme des insectes, et ils n'ont pas besoin de se soucier de leur vision.

    #horrifyingNature #nakedmolerat #stlzoo #stl

    Видео опубликовано Chris Ferguson (@theferg36) Фев 15 2016 в 6:17 PST

    Le zoo de San Diego souligne que les rats-taupes sont plus proches des porcs-épics, des chinchillas et des cobayes que des taupes ou des rats. Actuellement, ils ont quelques cheveux: près de 100 cheveux fins sur leur corps qui font office de moustaches afin de les aider à sentir les alentours, et des cheveux entre les orteils pour les aider à remuer le sol quand ils creusent des galeries.

    Le nasique

    Certains peuvent avoir honte de leur nez, mais pour les nasiques, leur nez est leur fierté. Il se trouve que rien n'allume davantage madame nasique qu'un pif charnu. Selon le National Geographic, "les scientifiques sont d'avis que de tels organes démesurés créent une chambre d'échos qui amplifie le cri du singe, impressionnant les femelles et menaçant les mâles rivaux".

    Les nasiques se déplacent à quatre pattes, sautent d'arbre en arbre et nagent à la manière des chiens. Cet animal est un excellent grimpeur et un plongeur audacieux qui peut se jeter à l'eau depuis une hauteur de 15 mètres.

    Le phacochère

    Ces membres sauvages de la famille des cochons ont le nez caractéristique des couchons, des crochets dépassant de leur bouche, un visage qui semble couvert de verrues et une crinière crépue qui leur tombe en cascade dans le dos. Leur corps est couvert de poils et les phacochères se distinguent notamment par leur tête disproportionnée et des pattes verruqueuses qui leur servent de protection.

    Le condylure étoilé

    Cette taupe nord-américaine doit son épithète d'"étoilé" à la forme très caractéristique de son museau. Celui-ci dispose de 25.000 récepteurs sensoriels minuscules; leurs tentacules externes se mettent à la recherche d'un repas potentiel quand les récepteurs décident que la proie est mangeable. Le National Geographic affirme que ce type de nez est le plus impressionnant de tout le royaume animal.

    Le Condylure à nez étoilé habite les terrains humides qui ne sont pas propices à l'agriculture, ses galeries ne sont pas nuisibles.

    Le aye-aye

    Cette créature qui ressemble à un gremlin est un primate trouvé à Madagascar.

    Les aye-ayes ont un nombre de trait insolites, y compris un majeur osseux et long qu'ils utilisent pour chasser les insectes des troncs d'arbres, et des oreille énormes pour écouter les échos venant des troncs.

    #ayeaye

    Видео опубликовано @nowhonestly Фев 12 2016 в 7:05 PST

    Appelé communément "aye-aye" par les populations locales, ce lémurien tient une place très particulière dans le bestiaire malgache. De multiples légendes courent sur cet animal aux mœurs nocturnes. On considère ainsi qu'il porte malheur s'il apparaît dans ou aux abords des habitations, et qu'il possède des pouvoirs de sorcellerie grâce à son majeur démesuré, dont se servent les devins.

    La baudroie

    Ce poison bizarre et peu appétissant est une délicatesse couramment consommée. Les baudroies sont grotesques à tel point qu'on les prend parfois pour le monstre légendaire baptisé "poisson-moine". Pendant des années, les gens ne voulaient pas manger de la baudroie à cause de la laideur de la bête. Toutefois, le poisson figure maintenant dans les menus de plusieurs types de restaurants.

    L'éléphant de mer

    Les femelles et bébés éléphants de mer sont agréables à voir, mais quand les bébés mâles atteignent la maturité sexuelle, leur nez commence à croître jusqu'à prendre les allures d'une trompe massive et pendante.

    Les éléphants de mer sont capables de barrir fortement pour se protéger. En outre, ils sont étonnamment rapides. Quelques éléphants ont été vus se tortillant sur le sable à une vitesse plus rapide que celle à laquelle l'humain moyen peur courir.

    Le marabout d'Afrique

    Voudriez-vous voir votre bébé délivré par une de ces cigognes à l'air malade?

    Les marabouts d'Afrique, tout comme les condors de Californie, ont une tête chauve qui, avec son cou nu, lui permet d'enfoncer profondément son bec dans les cadavres sans se souiller les plumes. Les marabouts sont pour la plupart relativement paresseux, ils se tiennent debout la plupart de temps et souvent soufflent excessivement lorsqu'ils sont chauds.

    Les rhinolophes vrais

    Comme la plupart des chauves-souris, les rhinolophes vrais ont un physique qui ressemble plutôt à une oreille qu'à un visage. Cette adaptation les rend plus réceptifs aux ondes sonores qui leur permettent de naviguer rapidement dans l'air.

    Le poisson chauve-souris

    Il semble que le poisson chauve-souris essaie de compenser la bizarrerie de son corps par du rouge à lèvres. On le retrouve aux îles Galápagos, à des profondeurs de 30 mètres ou plus. Les scientifiques croient qu'il a la bouche rouge afin d'attirer les femelles.

    Fait intéressant, il s'est davantage habitué à marcher le long de l'océan qu'à y nager.

    L'hyène

    Ces bêtes de la savane ne sont pas les animaux les plus câlins de la planète, main au moins ils ont de l'humour. Les hyènes sont connues pour leur cri ressemblant à un rire désagréable et qui annonce qu'elles ont trouvé de la nourriture.

    Super scary hyenas laughing 😵 #outofafrica #hyena #hyenalaugh #arizonazoo #wildlife

    Видео опубликовано @eran02 Дек 21 2015 в 10:32 PST

    Bien que souvent charognarde, la hyène est un redoutable chasseur en bande et 70% de son alimentation est issue de la chasse effectuée principalement la nuit, le reste étant composé notamment de charognes abandonnées ou volées à de grands fauves. Ses proies principales sont les zèbres, gnous et antilopes.

    Lire aussi:

    Les animaux qui règnent sur la toile
    Les familles des dirigeants mondiaux et leurs animaux
    Ces animaux que le monde entier a pleurés en 2015
    Les animaux reçoivent leurs cadeaux de Noël
    Tags:
    moche, espèces menacées, animaux, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik