Insolite
URL courte
21159
S'abonner

Alarmées par l'augmentation des embouteillages, les autorités bruxelloises se sont employées à trouver le coupable, et ont blâmé... les souris!

Bruxelles terrifiée par les bouchons a découvert que c'étaient des souris affamées qui avaient mangé les plans des projets de rénovation des autoroutes de la ville, selon Reuters.

Lors d'une réunion du parlement de la ville le 17 février, il a été révélé que les plans en papier des échangeurs pour décharger les autoroutes de la capitale qui étaient stockés dans les piliers d'un des ponts de la ville ont disparu.

"Apparemment, ils ont été mangés par des souris", ont conclu des représentants de la direction des infrastructures à Bruxelles.

Evidemment, les rongeurs ont dévoré sournoisement les documents existants pour que les rues de la ville ne soient jamais libérées des embouteillages.

Le problème des bouchons à Bruxelles se classe parmi les plus épineux et discutés sujets tant chez les autorités que chez les habitants. Privée des plans, la capitale sera probablement contrainte de reporter la résolution du problème pour longtemps. Selon certaines estimations, la rénovation des autoroutes bruxelloises engloutira la bagatelle d'un million d'euros.

Lire aussi:

Les animaux les plus moches de la planète
Une chatte promue contrôleuse de gare
Mars est-elle une planète de singes et d'œuvres d'art?
Les terroristes "rasent des ours", vraiment?
Des véganes anglais font la guerre au foie gras
Tags:
embouteillage, Bruxelles, Belgique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook