Ecoutez Radio Sputnik
    Sans emploi? Aucune qualification? Nous avons un travail pour vous!

    Sans emploi? Aucune qualification? Nous avons un travail pour vous!

    © Photo. Capture d'écran: Youtube
    Insolite
    URL courte
    83111
    S'abonner

    Le service de blogs Dirty envisage d'embaucher "un spécialiste des mèmes internet". L'annonce a été publiée sur le site Avito.

    La compagnie affirme qu'aucune formation ou expérience professionnelle n’est requise pour obtenir ce poste. La seule condition est d'aimer les mèmes internet et de savoir utiliser Photoshop.

    Dirty offre au futur candidat la possibilité de travailler à distance, la signature d'un accord conformément au code du travail russe, des garanties sociales et un salaire de 150.000 roubles (1.747 euros). Il est à noter que le salaire mensuel moyen en Russie était de 35.000 roubles (408 euros) en 2015.

    En mai 2013, l'agence de relations publiques britannique Taylor Herring a publié une annonce afin de s’offrir les services d’un "spécialiste des vidéos avec les chats". Les candidats devaient envoyer leur CV et une petite vidéo dans laquelle ils devaient se présenter. Ils devaient être rompus aux réseaux sociaux et avoir la capacité de deviner un nouveau mème internet à l'avance.

    "Imaginez comme cette fonction en impose sur votre carte de visite", avait alors déclaré le chef de l'agence James Herring.

    Dans sa forme la plus sommaire, un mème internet est une idée simple propagée à travers le web. Cette idée peut prendre la forme d'un hyperlien, d'une vidéo, d'un site internet, d'un hashtag, d'un personnage récurrent ou simplement d'une phrase ou d'un mot. Ce mème peut être propagé par plusieurs personnes par le biais de réseaux sociaux, de blogs, de messageries instantanées, d'actualité et autres services internet.

    Un mème internet peut parfois changer avec le temps, par hasard, ou du fait d'un commentaire, d’une imitation ou d'une parodie. Les mèmes internet peuvent évoluer et se répandre très rapidement sur la toile, atteignant souvent une popularité mondiale et disparaissant quelques jours seulement après leur publication. Ils sont répandus par les internautes, volontairement et par peer-to-peer plutôt que de manières prédéterminées et automatiques. L’élément humoristique est un facteur très important pour les mèmes.

    Lire aussi:

    75% des Britanniques "préfèrent des croissants droits"
    Un train fantôme passe en Belgique
    Lettre d'excuse d'un ivrogne chinois du IXe siècle
    Tags:
    blogueurs, mème Internet, emploi, Internet, Dirty (service de blogs), Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik