Ecoutez Radio Sputnik
    Zone d'exclusion

    Tchernobyl: une réserve radiologique pour satisfaire l'UE

    © Sputnik . Igor Kostin
    Insolite
    URL courte
    4015

    Le 26 avril 1986, l'explosion d'un réacteur nucléaire à Tchernobyl provoquait la plus grande catastrophe atomique jamais enregistrée. Trente ans plus tard, une réserve radiologique sera créée dans la zone d'exclusion.

    Avril 2016 marque le 30e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl. En prévision de cette date, le ministère ukrainien de l'Ecologie et des Ressources naturelles espère créer dans cette zone une réserve de biosphère radiologique.

    Quoique l'initiative en question ait été annoncée il y a deux ans, le projet n'a toujours pas été mis en place. Or, il est temps de passer à l'action!

    "Cette année nous faisons le nécessaire pour que le décret présidentiel portant création de la réserve de biosphère radiologique de Tchernobyl soit signé au plus vite", a annoncé Anna Voronskaïa, ministre ukrainienne par intérim de l'Ecologie et des Ressources naturelles.

    Tchernobyl: des images uniques
    © Photo. Igor Kostin
    La création de ce site, qui s'étendra sur 227.000 hectares, permettra à l'Ukraine de satisfaire les exigences de l'Union européenne dans le cadre de l'augmentation de la superficie des réserves naturelles qui doivent représenter 15% du territoire du pays contre 6% actuellement.

    Les examens radiologiques préalablement menés dans la zone d'exclusion ont démontré qu'il était possible de passer sans aucun danger pour la santé entre 4 et 5 jours dans un rayon de 30 kilomètres autour de la centrale accidentée et un jour dans un rayon de 10 kilomètres. Les itinéraires touristiques ont été élaborés sur la base de ces données.

    Lire aussi:

    Un renard de Tchernobyl se fait des sandwichs
    La catastrophe de Tchernobyl, 26 avril 1986. Vidéo d'archives
    Les questions qu’il faut se poser sur Tchernobyl
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Tags:
    accident nucléaire, réserve naturelle, radioactivité, centrale nucléaire, Tchernobyl (centrale nucléaire), ministère ukrainien de l'Ecologie et des Ressources naturelles, Anna Voronskaïa, Tchernobyl, URSS, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik