Ecoutez Radio Sputnik
    Publicité choc alertant sur la pollution de l'environnement

    De longs poils de nez sauveront l'humanité?

    © Photo. Capture d'écran/YouTube
    Insolite
    URL courte
    3233
    S'abonner

    Une publicité choc alertant sur la pollution de l'environnement a été lancée en Chine.

    Dans un futur proche, les hommes et les animaux auront des poils de nez très longs et épais qui seront même considérés comme un accessoire de mode au même titre que les cheveux, et ce en raison de la pollution de l'air. C’est une vidéo d'anticipation lancée par l'ONG WildAid China qui nous informe de cet étrange phénomène.

    "Nous avons voulu trouver un moyen ironique de parler d'un problème grave", explique May Mei, un représentant de WildAid China.

    En effet, le poil de nez est reconnu comme étant une barrière naturelle contre les particules polluées de l'air que nous respirons.

    Le slogan "Change the air pollution before it changes you" ("Changez la pollution de l'air avant qu'elle ne vous change") invite le spectateur à agir. 

    L'air pollué tue plus de 4.000 Chinois par jour, ce qui représente un mort prématuré sur six dans le pays, d'après le centre d'études américain Berkeley Earth. Selon WildAid, les décès par cancer du poumon ont augmenté de 465% au cours des 30 dernières années et plus de 90% des Chinois sont préoccupés par la pollution de l'air.

    La pollution atmosphérique est un fléau pour l'ensemble de la Chine en raison d'un grand nombre de véhicules qui rejettent du dioxyde d'azote et des particules fines (pour les moteurs diesel), ainsi que de la combustion de charbon dans les usines. Selon Berkeley Earth, la Chine tire 64% de son énergie du charbon, le plus polluant des combustibles, ce qui en fait le premier émetteur mondial de gaz à effet de serre.

    Lire aussi:

    A Delhi, on pose avec une radio des poumons contre la pollution de l’air
    La pollution de l’air cause 5,5 M de décès par an dans le monde
    Pollution de l'air à Pékin: alerte rouge pour la 2e fois en deux semaines
    Pollution record à Pékin
    Tags:
    publicité, atmosphère, environnement, pollution, gaz à effet de serre, WildAid China, May Mei, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik