Ecoutez Radio Sputnik
    Nicole Sedgebeer et Mark

    Elle lance un projet crowdfunding pour un SDF au grand cœur

    Facebook, Nicole Sedgebeer
    Insolite
    URL courte
    3121
    S'abonner

    Une jeune femme a lancé une campagne de financement participatif pour aider un sans-abri qui est venu à son aide alors qu'elle, ayant raté le dernier train, aurait pu passer une nuit à Londres à errer toute seule. Au lieu de devenir son pire cauchemar, ce jour s'est transformé en une révélation qu'elle a envie de partager.

    Lorsque Nicole Sedgebeer, 21 ans, a raté le dernier train de Londres pour Milton Keynes la semaine dernière pour rentrer à la maison. Elle a fondu en larmes.

    Après avoir trouvé la gare fermée, elle était prête à errer dans les rues jusqu'au matin, sans avoir un endroit sûr où attendre.

    Cependant, elle a ensuite rencontré Mark, un sans-abri, qui l'a prise sous son aile.

    Nicole lance maintenant une page JustGiving afin d'amasser des fonds grâce au financement participatif "pour aider Mark et toutes les autres personnes sans-abri autour de la gare d'Euston" — et il a déjà dépassé la somme de 6.000 livres sterling (7.800 euros).

    Sur la page, elle écrit: "Mark incarne tout ce qu'il y a de meilleur dans l'humanité. Il a fait des pieds et des mains pour m'aider, une inconnue, alors que sa réalité à lui est que les gens passent devant lui tous les jours sans jamais l'aider".

    Dans sa publication sur Facebook qui a été partagée plus d'un millier de fois, Nicole décrit comment Mark l'a emmenée dans un café, en disant que ce serait trop dangereux d'errer toute seule, surtout pour une jeune fille ivre, comme le fait remarquer Nicole elle-même.

    I hope this story makes people look twice when they see a homeless person. Last night I missed my last train home and…

    Posté par Nicole Sedgebeer sur vendredi 4 mars 2016

    Mark l'a alors emmené dans un café qui est ouvert 24 heures sur 24 où ils ont bu un café et discuté jusqu'à ce que Mark ne la laisse, en expliquant qu'il devait aller chercher son sac de couchage.

    Il a promis de revenir à 5h du matin pour accompagner Nicole à la gare. Mais Nicole doutait fort qu'il ne revienne.

    "Il était 5 heures du matin mais il n'était pas encore là", écrit-elle. "Dès que j'ai tourné au coin de la rue, mon ami sans-abri Mark a couru vers moi. Non seulement il était là, mais il a dû prendre un bus pour venir me chercher".

    "Cet homme avec qui j'aurais probablement évité un contact visuel s'il m’avait demandé un peu de monnaie, a complètement transformé un événement négatif de ma vie en l'événement le plus édifiant".

    Nicole dit que son expérience avec Mark a complètement changé sa vision des choses: "Je ne saurai plus jamais regarder de haut une personne sans-abri".


    Lire aussi:

    Si Vienne m’était contée… par un SDF
    Paris: une association confisque son chien à un SDF
    Ronaldo joue les SDF
    Los Angeles: une vidéo montre des policiers tuant un SDF
    Coupe du monde des sans abri: la Russie bien partie
    Tags:
    charité, gare, préjugés, sans abri, SDF, Londres
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik