Ecoutez Radio Sputnik
    Archipel Shengsi

    Que devient une ville quand ses habitants l'ont abandonnée?

    © Flickr/ Viaggio Routard
    Insolite
    URL courte
    3491
    S'abonner

    À l'embouchure du fleuve Yangzi Jiang, il y a l'archipel Shengsi composé de 394 îles, dont la plupart sont désertes. A l'époque, ces îles étaient habitées, mais aujourd'hui la nature est redevenue reine.

    Seulement 18 îles de l'archipel sont habitées à l'heure actuelle, la superficie de la plus grande est estimée à 21,2 kilomètres carrés. Sur d'autres îles, la nature efface méthodiquement toute trace d'activité humaine. Désormais, les îles ne sont habitées que par le lierre et par d'autres plantes, ils pénètrent les maisons abandonnées, remplissent les salles de séjour et les chambres à coucher.

    Il y a longtemps, les habitants vivaient principalement de la pêche, mais à la fin du XXe siècle ils ont peu à peu abandonné les villages reculés. Les motifs variaient: certains souhaitaient gagner plus d'argent, d'autres déménageaient pour permettre à leurs enfants d'accéder à l'enseignement. En conséquence, la majorité des localités s'est revêtue de vert.

    On dirait pourtant que personne n'a jamais mis les pieds sur ces îles depuis lors. En fait, ce coin du monde a vite été apprécié par les foules de touristes en quête d'un type particulièrement dépaysant d'exotisme. Ce paysage postapocalyptique semble être à leur goût.

    Lire aussi:

    Les meilleures et les pires villes où vivre
    Le classement des villes les plus dangereuses d'Europe dévoilé
    Une rivière disparaît devant les yeux des riverains
    Pas d'indemnité en Suisse pour les dommages causés par les castors
    L'Economist publie le classement des villes les plus chères du monde
    Des "bébés dragons" sur le point de naître en Slovénie
    Tags:
    ville, civilisation, disparition, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik