Ecoutez Radio Sputnik
    des chatons policiers

    Bruxelles: des chatons policiers contre le terrorisme

    © Photo. capture d`écran:Youtube
    Insolite
    URL courte
    381

    Le sens de l'humour est un don précieux et utile dans la vie quotidienne. Même quand il s'agit d'une opération militaire après laquelle les policiers belges ont été comparés à des chatons...

    Les Bruxellois n'ont pas cédé à la panique et ont réagi avec humour à la perquisition effectuée mardi dernier à Bruxelles dans le cadre de l'enquête belge sur les attentats de Paris.

    Ainsi, les habitants de la capitale belge ont utilisé les réseaux sociaux pour tourner en ridicule les soldats des forces spéciales qui ont participé à l'opération antiterroriste, les comparant à des chatons.

    ​L'internaute Jean Frank a utilisé un mème populaire (art du détournement humoristique sur Internet, ndlr) afin de souhaiter bon courage aux policiers.

    ​Une autre personne a comparé les policiers à des chats Jedi.

    ​Il y a aussi ceux qui préfèrent l'humour subtil et les jeux de mots. L'internaute Toto a par exemple publié sur son microblog une image tirée du film "Forrest Gump", dont la citation la plus célèbre est: "Cours, Forrest, cours!". Le nom du personnage principal rime avec le nom de la rue belge du Dries à Forest, où l'opération spéciale a été menée. Il a également utilisé le mot-dièse #JeSuisForest par analogie avec #JeSuisCharlie.

    ​"Urgent: La police belge mène une opération spéciale à une vitesse de 200 miles par heure".

    ​En novembre dernier, les utilisateurs de réseaux sociaux avaient déjà tourné en ridicule ce qui s'était passé dans la capitale belge. Ils avaient publié sur leurs pages des photos et vidéos de différents chiens et chats accompagnées du mot-dièse #Brusselslockdown.

    On appelle cela le surréalisme, un sens de l'humour dont les Belges sont très fiers.

    Lire aussi:

    Si tu es un chat, lève tes pattes!
    Votre chat a-t-il un accent? Le langage des chats déchiffré d'ici 5 ans
    La Belgique compte réclamer 143.000 euros au terroriste présumé Salah Abdeslam
    Tags:
    policier, chatons, réseaux sociaux, chats, police, Bruxelles, Belgique, Paris
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik