Ecoutez Radio Sputnik
    China's death simulator set to pull in crowds

    Dans la peau de Lazare: un simulateur de mort en vogue à Shanghai

    © Capture d'écran YouTube
    Insolite
    URL courte
    1311
    S'abonner

    Une attraction permettant de vivre sa "mort", son "incinération" et sa "résurrection" est proposée à Shanghai.

    Une attraction aussi inhabituelle qu'un simulateur de mort est désormais disponible dans la capitale économique de la Chine. Pour la bagatelle de 60 euros, tous les volontaires peuvent mourir et ressusciter en cinq minutes.

    Selon le Mirror, la nouvelle attraction est très prisée. Avant le "départ vers l'au-delà", les visiteurs curieux de vivre leur mort peuvent rédiger un testament qu'ils emporteront ensuite avec eux comme souvenir de cette expérience peu commune.

    "Intéressant. Cela permet de se relaxer, de prendre de la distance avec la routine de la vie et d'arrêter de penser aux problèmes sérieux", confie un des visiteurs.

    "Lorsque tu passes par ces portes, un changement de conscience se produit et à la fin de la procédure tu es +différent+. Je trouve que c'est vraiment chouette et qu'il faut vivre cette expérience", rajoute-t-il.

    Le créateur de l'attraction avoue qu'il l'a ouverte pour aider les gens à se préparer à la mort, car il est très rare que les gens pensent aux derniers mots qu'ils diront avant de partir à jamais. En outre, elle est destinée à réduire la peur face à la mort.

    Un simulateur similaire avait été ouvert en mai 2015 dans un parc d'attraction de Shenzhen, dans le sud de la Chine.

    Lire aussi:

    Des scientifiques britanniques ont découvert les "gènes de la mort"
    La pomme, secret de la vie éternelle?
    Tags:
    simulation, décès, Shanghai, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik