Ecoutez Radio Sputnik
    Un avion

    Un Irakien expulsé d'un avion pour avoir parlé arabe

    © Sputnik. Marina Lystseva
    Insolite
    URL courte
    10929

    Un homme d'origine irakienne a été débarqué d'un avion de la compagnie aérienne américaine Southwest Airlines, reliant Los Angeles à Oakland, parce qu'il parlait en arabe.

    L'incident avec le citoyen irakien Khairuldeen Makhzoomi, étudiant à l'université de Berkeley, a eu lieu le 6 avril, mais ce n'est que plus tard qu'il a été dévoilé par les médias, rapporte le journal américain The New York Times.

    D'après le journal, M.Makhzoomi a appelé son oncle afin de lui raconter qu'il avait assisté à une conférence avec la participation du secrétaire général de l'Onu Ban Ki-Moon et au cours de laquelle il lui aurait posé une question sur l'organisation terroriste Etat islamique (EI ou Daech).

    Une des passagères a entendu la conversation et a pris peur. Préoccupée, elle a prévenu le personnel de bord. Ensuite, un représentant de la compagnie aérienne a expulsé M.Makhzoomi de l'avion. 

    Le personnel a perquisitionné l'étudiant, après quoi il a été interrogé par trois agents du FBI, qui n'ont rient découvert et l'ont laissé partir. 

    L'étudiant a affirmé qu'il n'envisageait pas de poursuivre la compagnie aérienne en justice, mais réclame des excuses officielles de la part de Southwest Airlines. La compagnie n'a pas commenté l'incident.

    Lire aussi:

    Un ex-agent de la CIA propose de "voler Lénine pour contrarier Poutine"
    Une mamie de 70 ans au volant d’un véhicule autopiloté fait le buzz sur le Web
    L'Eglise du monstre de spaghettis volant célèbre son premier mariage légal
    Tags:
    langue arabe, incident, aéroport, avions, FBI, Southwest Airlines, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik