Insolite
URL courte
9220
S'abonner

Découverte exceptionnelle d’images de la reine travestie Hatchepsout

Les images d’Hatchepsout, considérée à la fois comme roi et reine sont extrêmement rares. Cela donne tout le prix à la découverte de bas-reliefs de cette reine qui se grimait en pharaon par une équipe d’archéologues allemands. 

Le plus souvent elles ont été détruites par Thoutmosis III. 

Selon le Daily Mail, des archéologues allemands ont découvert à Assouan, dans le sud de l’Égypte, des blocs sculptés représentant Hatchepsout, cette reine-pharaon qui a régné pendant plus de deux décennies. 

​​Barque Station of Queen Hatshepsut discovered on Elephantine Island in Egypt https://t.co/zlLN2bDA0b pic.twitter.com/80aYqV63WY

​​​​Afin de renforcer sa position sur le trône, elle a changé son nom pour celui d’un homme, a porté les habits traditionnels de pharaon et même une fausse barbe. C’est pourquoi ses représentations en tant que femme n’ont été créées qu’au début de son règne. 

Par la suite, toutes les mentions du nom d’Hatchepsout ont été effacées par son beau-fils et successeur, Thoutmosis III, et toutes ses représentations féminines ont été remplacées par des images d’un pharaon mâle, son défunt mari Thoutmosis II.

Un spécialiste des antiquités égyptiennes, Mahmoud Afify, estime que le bâtiment auquel appartiennent les blocs découverts a dû être érigé au cours des premières années du règne d’Hatchepsout.


Lire aussi:

Une momie âgée de 1.500 ans découverte en Mongolie
Une nécropole contenant 40 tombeaux découverte en Egypte
Egypte: découverte de la tombe d'une reine pharaonique
Tags:
bas-reliefs, pharaon, découverte, Thoutmosis III, Hatchepsout, Assouan, Egypte
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook