Insolite
URL courte
24524
S'abonner

Une société fabriquant des soutiens-gorge a trouvé le moyen afin de faire sentir à ses employés masculins ce que doivent affronter quotidiennement les femmes possédant une forte poitrine. L'expérience allant jusqu'à l'absurdité…

Pas toujours facile d'être une femme: règles, grossesse, accouchement, maquillage, chaussures à talon, soutiens-gorge… et surtout soutiens-gorge. 

Ignace Van Doorselaere, directeur de la société fabriquant des soutiens-gorge PrimaDonna, a proposé aux hommes travaillant au sein de l'entreprise d’entrer dans la peau d’une femme aux formes voluptueuses afin de mieux connaître leur clientèle.

Ayant mesuré le poids de la poitrine moyenne, M.Doorselaere  a accroché autour du cou des hommes des "bonnets " de 1-1,5 kilogramme chacun.

Très vite, les représentants du sexe fort se sont rendus compte combien il était difficile de supporter de tels attributs.

Des soutiens-gorge improvisés ont fait office d'uniforme des employés de PrimaDonna. Les pauvres messieurs s'entraidaient même à les mettre correctement le matin.
Les hommes ont affronté avec un grand courage tous les défis lancés par cet attribut de la garde-robe féminine, même quand il faisait mal au cou…

Et laissait des traces rouges sur le corps.

Il y avait parfois des moments très drôles comme celui-ci.

Au fur et à mesure, les hommes se sont accommodés au port du sous-vêtement, certains y ont même pris le goût.

Regardez-les, ils ont un air plutôt heureux et ont maintenant des choses à raconter à leurs amis autour d'une bière samedi soir.

 


Lire aussi:

Décryptage éclair: la garde-robe des musulmanes
Voici Graham, la seule personne qui survivra sur nos routes
Deux cacatoès ou un ourson blanc? La taille de la poitrine calculée en animaux
Tags:
femmes, soutiens-gorge, homme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik