Insolite
URL courte
180
S'abonner

L'incomparable star de la Toile, auteur de la vidéo "un garçon dans un marécage", était en visite officielle au Kirghizstan.

Igor Nazarov, véritable héros suite à la publication de la vidéo "un écolier dans un marécage", a pris de nouveaux clichés dans le lac d'Issyk-Koul dans le cadre de sa visite au Kirghizstan sur l'invitation du ministère kirghiz de la Culture.

​"Si le garçon veut visiter notre pays, nous serons heureux de le lui montrer. Nous sommes tombés d'accord avec une compagnie aérienne, tandis que d'autres frais de voyage seront couverts par le ministère", a expliqué Azamat Jamankoulov, directeur du département du tourisme du ministère kirghiz de la Culture.

Déguisé en solide cadre supérieur, le jeune homme de la ville russe de Tcheliabinsk (dans l'Oural) a publié le 1er août dernier sa première série de photos dans un groupe local sur les réseaux sociaux afin de gagner 15.000 roubles pour financer un voyage au Kirghizstan.

Igor Nazarov n'a terminé qu'à la 2e place, malgré tout le buzz qu'il a produit. En réponse, les internautes ont commencé à collecter des fonds pour son voyage dans cette république centrasiatique. Finalement, c'est le ministère kirghiz de la Culture qui l'a invité à participer aux Jeux mondiaux nomades (World Nomad Games), en lui offrant le voyage, la nourriture et le logement.

"J'habite en Oural, mais loin des montagnes, et je n'avais jamais vu de montagnes telles que celles du Kirghizstan. Les sommets couverts de neige, des rivières d'une rare pureté. C'est vraiment beau", a confié le fameux écolier russe.

Lire aussi:

Quand le président se met à chanter...
C'est où le Kirghizstan? La réponse dans cette chanson rap US
Les habitants de 11 pays évaluent la vie avant et après la chute de l'URSS
«Tu vas en prendre plein la gueule»: un maire met en garde Macron qui prépare son tour de France
Tags:
écoliers, cliché, tourisme, marécage, jeune homme, ministère kirghiz de la Culture, Azamat Jamankoulov, Igor Nazarov, Tcheliabinsk, Oural, Issyk-Koul, Kirghizstan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook