Insolite
URL courte
42745
S'abonner

L'incident s'est déroulé Parlement européen à Strasbourg. Deux députés britanniques se sont battus et le membre du Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni (UKIP) Steven Woolfe est tombé par la fenêtre.

Steven Woolfe, âgé de 49 ans, a été hospitalisé après avoir été agressé par son collègue de l'UKIP Mike Hookem.

Actuellement, il est en contact avec le public et affirme qu'il est en voie de guérison.

« La tomodensitométrie a montré qu'il n'y a pas de caillots de sang dans le cerveau. Maintenant, je me sens plus frais, plus heureux et, comme toujours, je souris », a indiqué la victime.

Tout a commencé quand il a d'abord décidé de rejoindre les rangs des conservateurs, puis a changé d'avis et a voulu se joindre à la lutte pour le poste de chef de son parti.

Cette « frivolité » a agacé son collègue M. Hookem et les députés ont rapidement quitté la salle pour avoir une discussion « d'homme à homme ». Ils ont enlevé leurs vestes et l'entourage a réalisé que la partie de rigolade était terminée.

Au cours de la rixe, M. Woolfe a reçu un coup de poing au visage et s'est cogné la tête en tombant. Puis, les participants à la bagarre se sont rapidement réconciliés et sont retournés à la salle de vote. Une demi-heure plus tard, Steven Wolfe tombait soudainement par la fenêtre sur un pont piétonnier à l'intérieur du Parlement européen et perdait connaissance.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

La nouvelle moustache du leader pro-Brexit enflamme les internautes
Impressionnante bagarre entre des réfugiés en Allemagne (vidéo)
Une rixe ultraviolente éclate à Gare de Lyon à Paris sous l’œil de passagers médusés – vidéo choc
«Sentiment de liberté»: certaines femmes gardent le masque pour une autre raison que le Covid
Tags:
bagarre, UKIP, Parlement européen, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook