Ecoutez Radio Sputnik
    un chat

    Une jeune femme devient une star sur Internet grâce à son chat

    © Flickr/ pierpeter
    Insolite
    URL courte
    2113
    S'abonner

    Un chat a fait de sa maîtresse une véritable célébrité sur la Toile, en l’enfermant par hasard sur le balcon.

    Dans la nuit du 3 au 4 octobre, la Moscovite Anna Stefanovitch est devenue célèbre sur Internet grâce à son chat qui l'a enfermée par hasard sur le balcon, une mésaventure qui a passionné la twittosphère.

    « Ce n'est même pas drôle, mais mon chat m'a enfermée sur le balcon, et j'ai fait appel au service du ministère des Situations d'urgence (MSU) », a twitté Anna le 4 octobre aux alentours de 3 heures du matin.

    Son twitte a été partagé et "liké" par plusieurs centaines de personnes.

    La jeune femme a raconté plus tard qu'après une journée difficile, elle avait décidé d'appeler son ami pour décompresser tout en fumant une cigarette sur le balcon. Pendant ce temps, son chat, assis sur l'appui de la fenêtre, pressait la poignée de la porte.

    ​Toutes les tentatives d'ouvrir la porte de l'extérieur se sont avérées infructueuses. Lorsque son smartphone s'est retrouvé à 10 % de batterie, elle a décidé d'appeler le secours. Les secouristes sont arrivés en une vingtaine de minutes et ont délivré la jeune femme en détresse. Celle-ci a immédiatement annoncé sa libération sur Twitter.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Bobo, ce chat qui travaille depuis 9 ans sans un jour de congé
    Ce chat sauveteur a guidé un homme égaré au pied d’une montagne
    Un chat déguisé en requin poursuit un canard
    Tags:
    femmes, secouristes, chats, ministère russe des Situations d'urgence, Anna Stefanovitch, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik