Insolite
URL courte
6145
S'abonner

Pour Matthieu Ricard, moine bouddhiste proclamé par les journalistes l'homme le plus heureux du monde, la vie est belle mais elle est avant tout très simple.

Aurait-on trouvé la clé du bonheur?
© Sputnik . Mikhail Beznosov
Dans une brève interview accordée au magazine GQ, le Français établit la marche à suivre pour ceux qui souhaitent se sentir plus heureux dans leur vie.

Selon lui, si un problème n'a pas de solution, il ne sert à rien de s'en préoccuper. En décidant de ne pas considérer une situation difficile comme telle, il devient plus facile d'aller de l'avant, car tous les problèmes existent d'abord dans votre tête, indique Matthieu Ricard.

​Il est absolument persuadé que tous les habitants de la planète possèdent quelque chose d'unique au monde et doivent chercher leur place sans se conformer au système.

Toujours d'après lui, la meilleure façon de supprimer le malheur serait de vouloir le bonheur de l'humanité entière. Si jamais vous rencontrez un homme mauvais, il sera plus bénéfique de souhaiter qu'il devienne bon plutôt que de le détester, recommande le moine.

Or, il ne suffit pas d'avoir un bon état d'esprit et de prendre ses problèmes avec philosophie. Selon le moine tibétain, pour être heureux, l'homme a besoin de la reconnaissance par autrui de son importance. Ainsi, plus vous apporterez au monde, plus vous vous y sentirez heureux, conclut Matthieu Ricard.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

La formule du bonheur enfin trouvée?
Même le gène du bonheur n'arrive pas à rendre heureux les Russes
Moscou et Pékin envisagent de créer une Etoile du bonheur
Vol «d’enfer» entre le Maroc et la Belgique: les passagers hurlent et prient en pleine tempête – vidéo
Tags:
bonheur, bouddhisme, moines, Matthieu Ricard
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook