Ecoutez Radio Sputnik
    Galaxy Note 7

    Le plus terrifiant costume d'Halloween? Le Galaxy Note 7 qui explose!

    © REUTERS / Iqro Rinaldi
    Insolite
    URL courte
    251
    S'abonner

    Il semble que pour certains, le scandale des batteries explosives soit le plus grand spectacle d'horreur de l’année. Aux côtés des Draculas et autres esprits diaboliques, il y a ceux qui ne manquent pas d’humour et ne voient pas plus effrayant qu’un costume de Galaxy Note 7.

    L'échec du smartphone Galaxy Note 7 du sud-coréen Samsung a inspiré beaucoup de participants lors de la célébration d'Halloween.

    ​De nombreux costumes ont exploité les motifs du scandale des « smartphones explosifs ».

    L'histoire des batteries qui explosent a été traitée de plusieurs façons, mais le plus souvent, c'est le smartphone lui-même qui était représenté, carbonisé ou enflammé, ou encore l'utilisateur blessé par l'explosion.

    ​Bien avant la fête d'Halloween, l'Américain Chris Kiley a publié sur le Net une vidéo présentant son costume : un T-shirt décoré de boîtes « fumantes » de Galaxy Note 7.

    Début octobre, Samsung a suspendu les ventes et la production de Galaxy Note 7, en raison de nombreux cas d'inflammation d'appareils de la série dans différents pays.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Samsung gèle la création du Galaxy S8 pour établir les causes des explosions
    Son iPhone 7 prend feu, détériore sa voiture et son pantalon
    Samsung sur le point de céder à Huawei son leadership dans les smartphones
    Note 7: les batteries ne seraient pas en cause
    Tags:
    mascarade, costume, insolite, Galaxy Note 7, Halloween, Samsung
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik