Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine

    Poutine privé de cadeau à Lima

    © Sputnik . Sergei Guneev
    Insolite
    URL courte
    Sommet de l’APEC à Lima (13)
    14552

    En marge du sommet de l'APEC qui se déroule actuellement à Lima, la police locale a appréhendé une Péruvienne qui souhaitait offrir un pull en laine d'alpaga au président russe.

    La police péruvienne a appréhendé une habitante, du nom de Julia Andrea Castro, qui a tenté de transmettre au président russe Vladimir Poutine un cadeau, à savoir un pull en laine d'alpaga confectionné dans sa petite entreprise, relate la radio RPP.

    « J'étais ici, où se déroule le sommet de l'APEC, mais ensuite, tout a été bouclé. J'ai dû choisir un mauvais moment, car à cause de la présence des présidents, de sérieuses mesures de sécurité ont été prises. Finalement, j'ai été amenée dans un commissariat de police pour faire ma déposition », a raconté la femme.

    Mme Castro a annoncé sa volonté d'offrir un cadeau au chef de l'État russe quelques jours avant le sommet. Elle explique qu'elle sympathise avec les Russes parce que sa belle-fille est Russe et ses deux petit-fils parlent russe à merveille.

    La Péruvienne a également préparé un cadeau pour Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Sommet de l’APEC à Lima (13)

    Lire aussi:

    Ces Chinois qui vendent déjà… la "glace de Poutine"
    Poutine offre à Xi une grande boîte de glace russe
    Quand ta mère refuse d'adopter un chien, l’alpaga est toujours une bonne idée!
    Le conservateur d’un musée turc veut donner à Poutine des billets de la Russie tsariste
    Tags:
    cadeau, insolite, Vladimir Poutine, Lima, Pérou
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik