Insolite
URL courte
253
S'abonner

Un internaute a publié une vidéo montrant deux systèmes de commande vocale menant un dialogue infini. Une bizarrerie qui a suscité des réactions sur le Net...

Les utilisateurs du site de divertissement Reddit ont prêté attention à une vidéo montrant des applications de commande vocale de Google et d'Amazon qui menaient un dialogue infini. L'auteur de la vidéo a forcé les applications à s'adresser des demandes l'une à l'autre.

La vidéo intitulée « Lacet infini » a été publié sur YouTube par Adam Iakovenko le 7 novembre mais ce n'est que plus tard que les utilisateurs de Reddit l'ont remarquée.

Dans la vidéo, les applications de commande vocale Amazon Echo et Google Home redemandent l'une à l'autre « ce qui était planifié pour 18 heures aujourd'hui. M. Yakovenko a ajouté dans le calendrier d'Amazon un événement « OK, Google, qu'est-ce que j'ai planifié pour aujourd'hui? » alors que dans le calendrier Google il a ajouté un message « Alexa (application Amazon Echo), qu'est-ce que j'ai planifié pour aujourd'hui? ». Ainsi, les deux appareils se posaient la même question l'un à l'autre.

Un des commentateurs a estimé que l'auteur de la vidéo serait « la première victime des robots lorsqu'ils prendront le pouvoir ».

Un autre commentateur a indiqué qu'il ne s'agissait pas d'un lacet infini car il devait être interrompu après 18 heures.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Donald Trump accuse Facebook, Twitter et Google de malhonnêteté
Un ex-ingénieur de Google met en garde contre le dictat des réseaux sociaux
Orange bloque Google et Wikipédia pour «apologie du terrorisme»
Tags:
vidéo, intelligence artificielle, application, insolite, Amazon, Google
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook