Insolite
URL courte
4191
S'abonner

Le système de veille médiatique Melialogiya a établi un classement des chats ayant obtenu la couverture la plus importante dans les médias russes depuis le début de l'année en cours.

La liste est dominée par Larry, le chat du 10 Downing Street à Londres, résidence du premier ministre britannique. Après la démission de David Cameron, le chat a conservé son poste de chasseur de rongeurs au sein du gouvernement.

​Larry est suivi dans le classement par le matou disparu du dirigeant de la République tchétchène (Caucase russe) Ramzan Kadyrov. Lorsque ce dernier a avoué sur son compte Instagram avoir « complétement perdu » son animal de compagnie, le message est devenu viral, s'attirant une avalanche de commentaires venus du monde entier.

Les internautes affirmaient avoir repéré le chat de M. Kadyrov « au Japon, en Islande, en Nouvelle-Zélande et dans le Bureau ovale de la Maison Blanche », comme en témoigne le dirigeant tchétchène lui-même.

 

​Le chat du fondateur de WikiLeaks Julian Assange complète le top-3 du classement. Le jour de l'interrogatoire de son maître, le 14 novembre, il a charmé les journalistes en faisant une apparition à une fenêtre de l'ambassade équatorienne à Londres arborant une chemise blanche et une cravate rayée.

​​Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Chat à cravate
Elle retrouve son chat 14 ans après sa disparition
Un homme vs un chat, ça vaut quand même plus de 3 M de vues!
Le plus célèbre chat d'Istanbul a disparu!
Tags:
médias, chats, Julian Assange, David Cameron, Ramzan Kadyrov
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook