Insolite
URL courte
103
S'abonner

Suite au scandale du «cartel du papier toilette» qui a éclaté au Chili il y plus d’une dizaine d’années, l’un des deux principaux producteurs de ce produit de première nécessité va payer une compensation à tous les habitants mineurs du pays.

Le groupe chilien CMPC spécialisé dans la production de papier toilette devra dédommager les Chiliens de moins de 18 ans pour s'être mis d'accord pendant plus de dix ans avec la société concurrente SCA pour élever les prix, ayant ainsi partagé le marché national pendant plus de dix ans, annonce le site 24 Horas.

Suite à cette entente illicite entre CMPC et SCA, de 2000 à 2011, les consommateurs chiliens ont dû payer plus cher pour un produit pratiquement irremplaçable, et voilà que désormais, le groupe CMPC qui concentre 76 % du marché national payera quelque dix dollars à chaque Chilien mineur.

Le site précise que le total de ses compensations s'élèvera à 150 millions de dollars (140,2 M EUR), qui seront versés en trois étapes.

Les observateurs constatent que ce n'est pas la première fois qu'une affaire d'association illicite éclate au grand jour au Chili et qu'on ignore toujours combien ces deux entreprises ont gagné grâce à leur accord.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Une grande tea-party ou une entente de cartel
Les positions adoptées communément par l'UE, une entente de cartel (Poutine)
Pays exportateurs de gaz: pas de cartel à l'horizon
Tags:
papier toilette, cartel, compensation, accord, 24 Horas, Svenska Cellulosa Aktiebolaget (SCA), Compañía Manufacturera de Papeles y Cartones (CMPC), Chili
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook