Insolite
URL courte
3522512
S'abonner

Comme toute autre compétition, la course présidentielle cache toujours des obstacles. Les candidats ne savent jamais ce qui peut les attendre dans cette lutte pour le pouvoir. Certains semblent marcher sur des œufs. D'autres en prennent en pleine figure! C'est la mésaventure qui est arrivée à Emmanuel Macron aujourd'hui au Salon de l'agriculture...

Mercredi, le dirigeant du mouvement politique En Marche ! Emmanuel Macron a visité le Salon de l'agriculture à Paris. Cette visite restera marquée par un incident pas trop agréable pour le candidat à la présidentielle : un « sniper » non-identifié lui a envoyé un œuf en pleine figure !

Sur la vidéo apparue sur le Net, on voit bien comment un inconnu jette un œuf cru en pleine tête de Macron. Un des gardiens du candidat à la présidentielle se précipite pour le protéger d'une éventuelle attaque.

Ce n'est pas la première fois qu'Emmanuel Macron est la cible d'un tel projectile. Il avait déjà été victime d'un jet d'œuf en juin dernier en déplacement à la poste de Montreuil.

Manuel Valls. Archive photo
© Sputnik . Irina Kalashnikova
Emmanuel Macron n'est pas le premier candidat à l'élection présidentielle qui a subi des attaques de la part des électeurs. En décembre dernier, Manuel Valls a reçu un sac de farine sur la tête lors d'un déplacement de campagne à Strasbourg. Ensuite, en janvier, en sortant de la mairie de Lamballe, dans les Côtes-d'Armor (Bretagne), où il venait de rencontrer des élus, l'ancien premier ministre a été aussi attaqué par un inconnu. Ce dernier lui a d'abord serré la main, puis l'a légèrement giflé.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Macron dans le viseur du Kremlin? Sputnik s’attire les foudres de la presse française
Le gifleur de Manuel reçoit sa punition
Simonian: Macron dit que Sputnik ne ment pas
Tags:
France, Paris, Manuel Valls, Emmanuel Macron
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook