Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine en république de Touva

    Poutine reçoit un cheval en cadeau au Kirghizstan (photos)

    © Sputnik. Alexeï Drouzhinine
    Insolite
    URL courte
    28991

    Lors de sa visite au Kirghizstan, Vladimir Poutine, connu pour son amour des animaux, a reçu un cadeau exceptionnel: son homologue kirghize lui a offert un étalon pur-sang.

    Le président russe Vladimir Poutine a reçu comme cadeau de la part de son homologue kirghize Almazbek Atambaev un étalon pur-sang. Après les négociations officielles des chefs des États russe et kirghize, Poutine a rencontré son nouvel ami.

    Un tel cadeau est un signe traditionnel de bienveillance au Kirghizstan. Les photos du présent offert ont été publiées par le photographe personnel d'Azlambek Atambaev sur sa page Facebook.

    Comme on le voit sur les photos, Vladimir Poutine a fortement apprécié ce cadeau original: le dirigeant russe s'est appuyé contre la tête du cheval et lui a donné une carotte.

    Pour l'instant, on ignore ce qui adviendra du cheval dans l'avenir.

    Vladimir Poutine et ses chiens
    © Sputnik. Alexei Druzhinin
    Précédemment, Vladimir Poutine avait remis en liberté six chevaux de Przewalski. Le président russe a visité le centre d'Orenbourg qui s'occupe de la sélection des animaux rares dans les conditions naturelles. Au sein de ce centre, les chevaux qui sont nés en captivité, se préparent pour vivre dans les steppes.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    "Cher M. Poutine, j'ai toujours rêvé d'avoir un chien…"
    Le Japon a offert un chien à Poutine
    Devant les journalistes, la chienne de Poutine montre les crocs!
    Tags:
    cheval de Przewalski, chevaux, animaux, Almazbek Atambaїev, Vladimir Poutine, Kirghizstan, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik