Insolite
URL courte
0 135
S'abonner

La maison de Lisa Ohrmundt, une Américaine de l’État de Géorgie, s’est transformée en ruche comptant 120.000 abeilles. Et cela à son insu…

L'apiculteur local Bobby Chaisson a fait une découverte tout à fait surprenante dans la maison de Lisa Ohrmundt, une Américaine de l'État de Géorgie: une ruche géante sous un plafond d'une longueur de deux mètres « peuplée » par 120 000 abeilles, a annoncé la chaîne CBS.

Mme Ohrmundt a invité l'apiculteur chez elle pour qu'il puisse détecter la source d'un « bruissement en permanence » émanant du grenier depuis deux mois.

A l'aide d'une caméra thermique, il a localisé la ruche, dons la taille les a impressionnés tous les deux. Celle-ci était d'une longueur d'environ deux mètres.

« Ce mec m'a dit que cette ruche se trouvait ici depuis deux ans », a raconté Lisa Ohrmundt, ajoutant qu'elle vivait dans cette maison depuis neuf ans.

Durant six heures, Bobby Chaisson a transféré les insectes dans des conteneurs en plastique, à l'aide d'une pompe spéciale.

Le poids des alvéoles découvertes dans le grenier était de 55 kg. Selon lui, on pourrait en extraire 30 kg du miel pur.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

En luttant contre Zika, la Caroline du Sud a tué des millions d'abeilles
Des abeilles agressives prennent d’assaut le commissariat
Un chasseur US F-22 tenu en échec… par des abeilles
Tags:
ruches, découverte, abeilles, Géorgie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook