Ecoutez Radio Sputnik
    Dolce & Gabbana

    On reproche à D&G d’habiller Melania Trump? Les créateurs «boycottent» leurs détracteurs

    © Sputnik . Mikhail Fomitshiov
    Insolite
    URL courte
    2121

    Dolce et Gabbana, les célèbres créateurs italiens, ont décidé de se moquer des critiques qui leur demandaient d’arrêter de fournir les vêtements à Mélania Trump. À cette fin, ils lancent une campagne spéciale baptisée #BOYCOTTDOLCEGABBANA.

    Après avoir collaboré avec Melania Trump et avoir élaboré plusieurs looks pour son premier voyage à l'étranger en tant que Première Dame, les créateurs italiens Dolce & Gabbana se sont vus été à maintes reprises demandés d'arrêter habiller Mme Trump. Ils ont alors lancé une campagne visant à défendre l'épouse du Président américain contre ses détracteurs.

    Stefano Gabbana et Domenico Dolce ont créé une ligne des T-shirts baptisée «Boycott». Dans une vidéo publiée sur leur site officiel, les hommes et les femmes en T-shirt avec un grand cœur rouge au milieu et un hashtag « boycott », drapeaux à la main, se prononcent contre la critique par rapport à Melania Trump

    Ce petit film a été publié après que Stefano Gabbana ait ouvertement dénoncé sur Instagram les attaques contre les créateurs visant à les empêcher d'habiller la Première Dame américaine.

    Il a également remercié Melania de porter les vêtements de sa marque.

     

    @flotus ❤❤❤❤ #melaniatrump ❤ #DGWoman #DGStyle ❤❤❤🇮🇹🇺🇸 THANK YOU #boycottdolcegabbana please 😂😂😂

    Публикация от stefanogabbana (@stefanogabbana) Май 24 2017 в 1:52 PDT

    @flotus ❤❤❤❤ #melaniatrump ❤ #DGWoman #DGStyle ❤❤❤🇮🇹🇺🇸 THANK YOU my fav shoes ❤❤❤🌹

    Публикация от stefanogabbana (@stefanogabbana) Май 26 2017 в 12:23 PDT

    Lire aussi:

    Mieux vaut tard que jamais: Melania Trump emménage finalement à la Maison-Blanche
    Maison-Blanche: Melania Trump pendra bientôt la crémaillère
    Chose promise, chose due: une statue de Melania Trump en Bosnie-Herzégovine
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Tags:
    boycott, mode, designer, Melania Trump, Italie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik