Ecoutez Radio Sputnik
    Une touriste belge victime d’un varan géant en Thaïlande

    Une touriste belge victime d’un varan géant en Thaïlande

    © CC0 / nitell / Varan
    Insolite
    URL courte
    19142
    S'abonner

    La mort mystérieuse d’une jeune belge de 30 ans, Élise Dallemagne, a fait l’objet de l’enquête en Thaïlande. Son corps à peine reconnaissable avait été retrouvé par la police qui affirmait au départ que la jeune femme s’était suicidée.

    Une jeune Belge, Élise Dallemagne, a été retrouvée morte fin avril sur l'île thaïlandaise Koh Tao, à moitié dévorée par un varan. Son corps était à tel point déchiqueté par l'animal, qu'il n'a été possible de l'identifier que grâce à une expertise dentaire.

    Les policiers ont d'abord pensé à un suicide, le corps d'Élise ayant été retrouvé pendu, mais les soupçons de la famille suite à l'absence de lettre de suicide, les ont poussés à rouvrir l'enquête, relate le quotidien britannique Metro. En outre, d'après les parents d'Élise, leur fille voyageait beaucoup ces derniers mois, faisait du yoga et méditait. Quelques jours avant sa mort, Élise avait contacté ses parents via Skype, elle était de bonne humeur et affirmait qu'elle était heureuse de vivre dans la nature et comptait rentrer chez elle une fois son tour du monde achevé.

    Certains estiment que les policiers thaïlandais ne dévoilent pas la vraie raison de la mort de l'étrangère pour ne pas intimider les touristes. Ces trois dernières années, sept personnes ont été victimes des varans sur l'île de Koh Tao. Les reptiles atteignent souvent 3 mètres, et leur morsure étant vénéneuse et souvent mortelle.

    Lire aussi:

    Un village italien lentement dévoré par un glissement de terrain (vidéo)
    Un python géant avale un wallaby pour devenir… un crocodile (Vidéo)
    Australie : un serpent avale un crocodile entier
    Tags:
    varan, Belgique, Thaïlande
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik