Ecoutez Radio Sputnik
    Un nouveau fake gagne la Toile: la première dame polonaise ignore la main de Trumplady Agata Kornhauser-Duda as Poland's President Andrzej Duda waves, in Krasinski Square, in Warsaw, Poland, Thursday, July 6, 2017.

    Un nouveau fake gagne la Toile: la première dame polonaise ignore la main de Trump

    © AP Photo/ Alik Keplicz
    Insolite
    URL courte
    316
    S'abonner

    Une vidéo, où la première dame polonaise Agata Kornhauser-Duda aurait refusé une poignée de main à Donald Trump, prouve encore une fois qu'avant de croire les adversaires des Trump, il est nécessaire de bien vérifier les sources d'information.

    Les adversaires du Président américain guettent chaque occasion pour se moquer de lui. Cette fois, ils ont partagé sur les réseaux sociaux une vidéo où Agata Kornhauser-Duda, l'épouse du Président polonais, n'aurait pas voulu serrer la main de Donald Trump lors de sa récente visite en Pologne.

    ​Pourtant, il s'est avéré que dans la version intégrale de la vidéo, la poignée de main avec Donald Trump a eu lieu mais juste après que la première dame polonaise a serré la main de son épouse Melania.

    D'ailleurs, certains des internautes ont qualifié le geste d'Agata Kornhauser-Duda de sorte de jeu politique remporté par la Pologne.

    D'autres ont expliqué cet épisode par le fait que la première dame n'a pas remarqué «la petite main» de Trump, ou qu'il s'agit tout simplement de solidarité féminine.

    ​Enfin, il y a ceux qui ne voient dans cette histoire rien qui mériterait d'être débattu. Selon eux, Agata Kornhauser-Duda a initialement regardé Melania, ce qui explique pourquoi elle lui a serré la main en premier.

    ​Donald Trump est connu pour son habitude consistant à serrer fermement la main de ses interlocuteurs puis à les tirer vers lui.

    Première victime de cette poigne de fer, le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, dont le visage a, d'après les journalistes, traduit son mal-être. À son tour, le Président français, Emmanuel Macron a eu une poignée de main prolongée avec Trump à la veille du sommet de l'Otan en mai et l'a qualifié de «moment de vérité». En juin, Trump a si fortement serré la main du Premier ministre vietnamien Nguyễn Xuân Phúc qu'il lui a laissé une marque blanche.

    Tags:
    poignée de main, Agata Kornhauser-Duda, Donald Trump, Pologne, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik