Ecoutez Radio Sputnik
    Hillary Clinton

    «Je choisis la violence»: Hillary Clinton se compare à Cersei de Game of Thrones

    © REUTERS / Mike Blake
    Insolite
    URL courte
    39055

    En politique, être une femme implique de lutter en permanence contre des idées préconçues et des stéréotypes sexistes. Hillary Clinton et Cersei Lannister de Game of Thrones en ont conscience. Mme Clinton a même établi un parallèle avec cette reine de la série télévisée américaine. Hélas! La référence lui a joué un mauvais tour.

    Dans un des chapitres de son livre What happened («Ça s'est passé comme ça»), consacré à sa défaite à l'élection présidentielle américaine face à Donald Trump, Hillary Clinton s'est comparée au personnage de Cersei Lannister de Games of Thrones et à la «Marche de la honte».

    Le chapitre en cause raconte la soirée électorale qu'elle a passée dans sa chambre d'hôtel de New York. Mais en outre, Mme Clinton revient sur la violence des supporters de Donald Trump à son égard. Une telle scène lui a rappelé la célèbre «Marche de la honte» de Cersei Lannister. Dans cette séquence, la reine est obligée de traverser Port-Réal toute nue devant des personnes déchaînées.

    «Ils hurlaient que l'on me jette en prison. Ils criaient: "Coupable! Coupable!" comme les fanatiques religieux dans Game of Thrones qui scandaient "Shame! Shame!" pendant la Marche de la honte de Cersei Lannister», écrit-elle.

    ​Pourtant, le problème est que cette héroïne n'est pas une victime de fanatiques religieux, mais une femme froide et calculatrice, prête à des massacres inconsidérés afin d'atteindre ces propres objectifs. En outre, le père de tous ses enfants est… son frère. De surcroît, ses devises préférées sont «Je choisis la violence», «Je devrais porter l'armure et toi la robe», etc.

    Le livre d'Hillary Clinton, sorti mardi 12 septembre, What Happened («Ça s'est passé comme ça»), est un récit personnel de la campagne électorale qui s'est achevée par une douloureuse défaite, le 8 novembre 2016.

    Lire aussi:

    Un classement des 20 meilleurs smartphones actuels en rapport qualité-prix
    De nouveaux détails sur les causes possibles de l’incendie de Notre-Dame
    La France aurait mis en garde le Liban contre une possible attaque israélienne
    Tags:
    élection présidentielle, politique, personnage, Donald Trump, Hillary Clinton, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik