Ecoutez Radio Sputnik
    OVNIs

    «I want to believe»: une carte US recense toutes les extra-«visites» depuis 1995

    © Fotolia / Nikolayn
    Insolite
    URL courte
    533

    Une carte sur laquelle sont indiquées toutes les observations d’OVNIs faites aux USA de 1995 à 2014 est en ligne sur le site Kaggle UFO Sightings. Elle précise également quand la probabilité de rencontrer un petit homme vert est la plus grande. Des sceptiques remettent déjà en cause la véracité des informations publiées.

    Les envahisseurs sont parmi nous. Ce n'est pas la série américaine X-Files qui nous l'apprend, mais une carte en «bonne et due forme» établie par des «chercheurs américains». Ils ont recensé tous les épisodes documentés de visites extraterrestres entre 1995 à 2014 et déterminé quand les habitants des Etats-Unis avaient le plus de chances (ou de risques) de faire une rencontre du troisième type. Cette carte a été réalisée par une équipe comprenant Adam Crahen, ingénieur en informatique, pour Kaggle UFO Sightings, site «énigmatique » spécialisé dans la recherche d'événements d'observation de phénomènes d'OVNIs.

    De l'examen minutieux de cette carte, il ressort que les Américains habitués des randonnées le samedi soir, entre 21h et 23h, en particulier entre juillet et janvier feraient mieux de renoncer à leurs sorties nocturnes préférées. En effet, les données rassemblées sur cette carte montrent qu'aux USA le pic des visites des extraterrestres a souvent lieu dans cet intervalle, rapporte le site Kaggle UFO Sightings.

    La carte montre également une recrudescence des faits d'observation d'OVNIs depuis l'année 2009, ce qui signifie, selon ses auteurs, que les extraterrestres auraient construit une « plateforme » qui servirait de base aux avions qu'ils prendraient pour «visiter souvent et facilement» la Terre.

    Il n'est pas exclu que cette augmentation de cas soit uniquement due au développement d'Internet, qui rend les observations et la collecte des informations plus rapide et plus dense. Kaggle, à elle seule, aurait «recensé» 80.000 épisodes, désormais indiqués sur cette carte en ligne sur son site Internet.

    Le Kansas serait l'Etat le plus visité par les petits hommes verts. Les observations qui y sont faites sont stéréotypées. Apparemment, la majorité de celles-ci ont été réalisées dans des champs par des fermiers scrutant le ciel, envahi par les extraterrestres.

    Les données fournies par cette carte n'enthousiasment pas tout le monde. Des sceptiques remettent en cause leur originalité, vu qu'elles suggèrent qu'il y aurait plus de groupes sur la côte Est des États-Unis disposant de rapports plus fournis sur les contacts avec des extraterrestres. Ils se demandent aussi pourquoi la majorité des comptes d'observations d'OVNIs fournissent des détails flous, ce qui est dommage, car cela ne permet pas aux lecteurs de se faire une idée précise du matériel fourni, selon un article publié dans la revue Discover.

    Le Pentagone a récemment reconnu avoir étudié les ovnis dans le cadre d'un programme d'identification des menaces aérospatiales (Advanced Aerospace Threat Identification Program) réalisé entre 2007 et 2012. Le programme a été doté d'un budget de 22 millions de dollars. D'ailleurs, le journal The New York Post affirme que les enquêtes sur les incidents impliquant des ovnis, rapportés par les militaires, continuent.

    Lire aussi:

    Chasse aux ovnis de l’Otan dans le ciel belge: «il y avait des témoins fiables»
    Ovnis: déjà 70 ans d'histoires
    Le Pentagone dévoile la vidéo où des chasseurs traqueraient un ovni
    Tags:
    visite, ovnis, carte, Kaggle UFO Sightings, Kansas, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik