Ecoutez Radio Sputnik
    Requin

    Une prise inattendue de 3 mètres d’un pêcheur australien en vidéo

    CC BY 2.0 / Elias Levy / Great White Shark
    Insolite
    URL courte
    154

    Pêchant dans les eaux de la Manning en Nouvelle-Galles du Sud en Australie, ce pêcheur ne s’attendait certainement pas à attraper un requin-bouledogue, mesurant trois mètres de long. À sa plus grande surprise, la bête était enceinte. L’aventure a été filmée.

    Le pêcheur australien Adam Maddalena était en train de pêcher avec son ami Glen Lambert dans les eaux de la Manning en Nouvelle-Galles du Sud en Australie. Après une longue attente d'une heure, il a vu quelque chose bouger dans l'eau.

    Pensant qu'il s'agissait d'un poisson ordinaire, il a commencé à le sortir de l'eau. À sa grande surprise, la prise s'est avéré être difficile. Il lui a donc fallu demander de l'aide à son ami. Ces péripéties ont été captées en vidéo.

    Les pêcheurs affirment avoir mis plus de 45 minutes pour sortir la bête de l'eau. C'est à ce moment-là qu'ils ont vu qu'il s'agissait d'un requin-bouledogue faisant trois mètres de long qui était prêt à mettre bas.

    «Nous sommes restés bouche bée. Nous avons regardé l'un l'autre et nous nous sommes rendus compte à quel point ce requin était énorme. Nous avons compris qu'il fallait aller jusqu'au bout», a-t-il expliqué, cité par des médias.

    Une fois le poisson suffisamment près de la rive, les pêcheurs ont pris ses mesures et quelques photos avant de le laisser partir pour rejoindre le large.
    D'après les pêcheurs, ce n'est pas la première fois que des requins-bouledogues s'approchent des côtes pour mettre bas, mais c'est la première fois qu'ils ont pu voir une bête aussi impressionnante.

    Lire aussi:

    Top-7 des rencontres avec des requins qui ont donné le frisson en 2017 (vidéos)
    Un requin enragé attaque un bateau de pêche australien (vidéo)
    Australie: un grand requin blanc interrompt une opération de police (vidéo)
    Tags:
    pêcheur, pêche, vidéo, requins, Australie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik