Insolite
URL courte
247
S'abonner

Dimanche matin, le Président américain a retweeté Jack Posobiec, conspirationniste d'extrême droite, comme le qualifient les médias occidentaux, qui aurait brandi une pancarte sur laquelle était écrit «violez Melania» lors d’un rassemblement anti-Trump.

Le locataire de la Maison-Blanche a retweeté le 14 janvier l'activiste d'extrême droite Jack Posobiec qui, lors d'une manifestation organisée contre Donald Trump en 2016, avait brandi une pancarte appelant à violer Melania Trump, lit-on dans The Independent.

Dans ce tweet, M.Posobiec a notamment écrit qu'en accusant Donald Trump de vouloir mettre fin au système de loterie pour l'octroi des visas, Dick Durbin s'est lui-même prononcé contre ce procédé.

«Dick Durbin a qualifié Trump de raciste pour son initiative de mettre un terme à l'immigration à la chaîne. Voici une vidéo de Dick Durbin appelant à arrêter l'immigration à la chaîne», a indiqué M.Posobiec dans un tweet.

​Le tweet en question contient un lien vers une vidéo où M.Durbin a en réalité déclaré que si le DREAM Act (développement, secours et éducation pour les mineurs étrangers) était prolongé, il n'en résulterait pas une «migration à la chaîne», un terme pour décrire le regroupement familial.

Le système migratoire américain est actuellement régi par la loi dite «Chain Migration» que le Président a jugée «caduque» et qui permet aux étrangers établis aux Etats-Unis d'y faire venir leurs proches.

En 2016, le hashtag #RapeMelania a fait son apparition sur les réseaux sociaux. Le mot-clic était devenu rapidement viral après qu'une photo d'un manifestant brandissant une pancarte avec cet appel avait été diffusée sur Twitter.

M.Posobiec a toutefois nié les faits qu'on lui reproche.

Lire aussi:

Covid-19: la deuxième vague, une fiction?
Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Macron propose à Philippe une mission en vue de 2022 après sa démission
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Tags:
pancarte, loterie, loi, visas, Melania Trump, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook