Insolite
URL courte
443
S'abonner

Grâce à un vent arrière favorable, un Boeing 787-9 d'une compagnie aérienne norvégienne à bas prix a battu le record de vitesse un vol subsonique transatlantique.

Le 15 janvier 2018, le vol Norwegian DY7014 a battu un record de vitesse en parcourant les 5.584 kilomètres qui séparent les aéroports New York-JFK et Londres-Gatwick en seulement cinq heures et 13 minutes, soit trois minutes de moins que le précédent record établi en janvier 2015 par un avion de la British Airways.

Le Boeing 787-9 Dreamliner de la low-cost norvégienne, qui transportait 284 passagers, a atteint une vitesse maximale de 1.249 km/h, bénéficiant d'un vent arrière allant jusqu'à 326 km/h. Selon le commandant de bord Harold van Dam, l'avion aurait pu voler encore plus vite s'il y avait eu moins de turbulences.

Malgré ce récent record, les performances du Dreamliner restent encore loin d'égaler celles du Concorde. L'avion supersonique, retiré du service en 2003, reliait New York et Londres en 3h30 environ.

Lire aussi:

Mohammed VI a ordonné la destruction d’édifices flambant neufs dans une toute nouvelle station balnéaire
Alexandra de Taddeo «soutient» Pavlenski et a expliqué son rôle dans la diffusion de vidéos X de Griveaux
Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
Tags:
aéroport international John F. Kennedy (New York), record, vol, aéroport de Gatwick, Boeing 787 Dreamliner, Atlantique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook