Insolite
URL courte
5255
S'abonner

Deux mois après son propre décès, le moine bouddhiste Luang Phor Pian avait encore quelques secrets à partager avec ses disciples fidèles. Lorsqu’ils ont exhumé son corps du cercueil afin de changer ses vêtements, ils ont vu leur maître sourire. En état de choc, ses disciples ont tout de même lu le message spirituel.

Les fidèles du moine bouddhiste Luang Phor Pian, décédé à Bangkok le 16 novembre 2017, ont exhumé cette semaine son corps afin de l'habiller avec des vêtements propres. Sur les photos faites lors de cette cérémonie traditionnelle bouddhiste, on voit bien que Luang Phor Pian, momifié, sourit.

Selon les dires de ses fidèles, un visage reflétant une telle sérénité, signifie qu'il a réussi à atteindre le nirvana, relate le quotidien britannique The Miroir.

Les disciples du moine continueront à prier pour lui jusqu'à ce que se tienne la cérémonie de son dernier repos, qui aura lieu le 100e jour après sa mort.

Décédé à l'âge de 92 ans et d'origine cambodgienne, Luang Phor Pian a passé la plupart de sa vie dans la province thaïlandaise de Lopburi en tant que maître.

Lire aussi:

Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Après le Covid-19, la Chine voit ressurgir un virus mortel transmis par les tiques
Une «cause extérieure»: le capitaine qui a transporté le nitrate d'ammonium parti en fumée à Beyrouth s’exprime
Les zones de Paris où le port du masque sera obligatoire à partir de lundi prochain
Tags:
sourire, maître, moines, Bouddha, Bangkok, Thaïlande
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook