Ecoutez Radio Sputnik
    Reese Witherspoon

    Vanity «Fail»: ces stars «mutantes» passées sous le couteau de Photoshop

    © AFP 2018 Valerie Macon
    Insolite
    URL courte
    660

    Dévoilée le 25 janvier, la Une de la 24e édition spéciale Hollywood du magazine Vanity Fair a vite fait le tour de la Toile. Or, pour une fois, ce ne sont point les stars sélectionnées pour y faire leur apparition, ni le concept choisi par la photographe Annie Leibovitz qui ont fait le buzz, mais les ratés de Photoshop commis par les graphistes.

    Les effets spéciaux qui ont fait la gloire d'Hollywood semblent avoir débarqué en toute innocence sur la Une du numéro spécial de Vanity Fair justement consacré aux principaux héros de l'olympe cinématographique américain. Non seulement certaines stars apparues sur la photo signée Annie Leibovitz semblent contrevenir aux lois de la gravitation universelle — comme les héros de Matrix — mais un examen plus approfondi montre que l'actrice Reese Witherspoon est dotée de… trois jambes.

    Mais les irrégularités ne s'arrêtent pas là. Sur l'une des autres photos publiées dans les pages du magazine, on retrouve Oprah Winfrey pourvue de trois mains.

    ​Un autre raté du travail de retouche-photo n'a pas échappé aux internautes exigeants — tout comme son personnage du film Les Autres, Nicole Kidman, semble n'être qu'un fantôme — raccordée à la présentatrice Oprah Winfrey, elle ne laisse aucune trace sur la robe de cette dernière.

    Loin d'être troublées, les stars ont pris avec humour ces erreurs de Photoshop.

    ​«Bon… Je pense que tout le monde le sait maintenant… J'ai trois jambes. J'espère que vous m'accepterez telle que je suis», a réagi Reese Withersoon.

    ​Oprah n'a pas tardé à soutenir l'initiative et a répondu:

    «Je t'accepte avec tes trois jambes. Et comme je le sais, tu m'acceptes avec mes trois mains», a-t-elle répondu.

    Un epic fail parmi tant d'autres

    Pendant que le Toile savoure ces ratures et que les moqueries coulent à flot, souvenons-nous qu'il n'est pas rare que les vedettes du cinéma et les stars du podium soient «victimes» des maîtres de Photoshop.

    Ainsi, sur une récente photo pour Calvin Klein Underwear, la star du petit écran américain Kylie Jenner semble n'avoir qu'une seule jambe.

    Si dans le cas précédent on ne peut pas exclure une illusion optique, pour cette affiche de Pretty Little Liars le verdict est clair: abus de Photoshop.

    ​Et il ne s'agit que d'un cas parmi tant d'autres — il n'est pas rare qu'en voulant sublimer une photo, les graphistes privent les stars et les mannequins de certaines parties de leur corps…

    ​ou les défigurent à en juger par la longueur du cou du mannequin à droite

    ​ou du bras de celui du centre

    ​Bien plus drôles sont les cas où les retoucheurs oublient d'effacer complètement un fragment de la photo donnant naissance à des curiosités comme celle-ci.

    ​Brad Pitt tient par la main un enfant fantôme, avait alors réagi la Toile.

    Lire aussi:

    Auschwitz: marche de la vie dans un camp de la mort
    Une photo qui fait mal aux yeux: une Russe montre sa transformation par - 47°C
    Un chaton errant tétant du lait devenu la star d’une «Photoshop battle»
    Tags:
    personnalités, mannequins, cinéma, photo, Nicole Kidman, Oprah Winfrey, Hollywood Hills, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik