Ecoutez Radio Sputnik
    Norvège

    «Il semble que Kim ait perdu du poids»: un sosie du Kim Jong-un découvert en Norvège

    © Sputnik . Konstantin Chalabov
    Insolite
    URL courte
    233

    Après qu’Ivar Vigdenes, maire d’une petite ville norvégienne, a publié une nouvelle photo de lui sur son compte Facebook, des internautes lui ont trouvé une ressemblance physique étonnante avec le leader nord-coréen Kim Jong-un.

    Des utilisateurs d'internet ont été frappés par la ressemblance physique qui existe, selon eux, entre le maire de la ville norvégienne de Stjørdal, Ivar Vigdenes, et le dirigeant de la Corée du Nord, Kim Jong-un.

    Après qu'il a publié une nouvelle photo de lui sur son compte Facebook M.Vigdenes a été rebaptisé «Kim Jong Vigdenes» par de nombreux internautes. Sur cette photo, il porte un manteau et un couvre-chef rappelant ceux du dirigeant suprême de la République populaire démocratique de Corée. En plus, un soldat se tient derrière le maire norvégien, ce qui n'est pas sans faire penser à ceux souvent présents en arrière-plan sur les photos de Kim Jong-un.

     

    «Comme deux gouttes d'eau», tel a été le commentaire de l'internaute Espen Teigen.

     

    «Il semble que Kim ait perdu du poids», a indiqué Lars Fredrik Øksendal.

    «Les vieux Kim et Ivan […], le style militaire vous va bien à tous les deux. Président Trump et autres, méfiez-vous!», a écrit Knut Arne Langås.

    «Ivar Vigdens, je pense que vous habitez du mauvais côté de la frontière», a souligné Egil Zimmermann.

    Ville de 24.000 habitants, Stjørdal se trouve dans la région de Trøndelag au centre du pays. Son maire occupe son poste depuis 2013 et est élu du parti du centre.

    Lire aussi:

    Ces secrets de Kim Jong-il passés sous silence en Corée du Nord
    Les réponses aux 10 questions sur Kim Jong-un les plus souvent posées sur Google
    L’avion privé de Kim Jong-un repéré à Vladivostok?
    Tags:
    utilisateurs, Internet, sosie, maire, Kim Jong-un, Corée du Nord, Norvège
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik