Ecoutez Radio Sputnik
    des chirurgiens

    En attendant un chirurgien, il compresse avec ses mains une plaie ouverte durant 8 h

    © Sputnik . Konstantin Chalabov
    Insolite
    URL courte
    3172

    Dans l’attente de son collègue chirurgien qui devait venir le rejoindre d’une autre ville, un médecin du Kirghizstan a compressé pendant 8 heures avec ses mains la plaie ouverte d’un homme grièvement blessé.

    Un médecin de l'hôpital de Bakaï-Ata, au Kirghizstan, a limité pendant huit heures avec ses seules mains l'hémorragie thoracique externe d'un homme. C'est le temps qu'il a fallu à l'un de ses collègues d'une autre ville kirghize pour le rejoindre et opérer le patient, lit-on sur Facebook d'Elzar Toktonazarov, chirurgien à l'hôpital national qui dépend du ministère de la Santé du Kirghizstan.

    «Le chirurgien de l'hôpital territorial de Bakaï-Ata a essayé d'arrêter le saignement de la veine cave supérieure d'un patient blessé au couteau durant huit heures en attendant l'arrivée d'un chirurgien vasculaire. Le patient a survécu!!!»

    Le jeune homme, né en 1988, a été blessé lors d'une rixe. L'opération qu'il a subie s'est bien déroulée. Il est aujourd'hui dans état stable.

    Lire aussi:

    À Alep, les médecins russes reçoivent 200 patients par jour
    L’ADN de l’«extraterrestre humanoïde» d’Atacama enfin décrypté
    Syrie: les chirurgiens russes réalisent 70 interventions en 15 jours
    Tags:
    patients, chirurgie, blessure, Kirghizstan, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik