Insolite
URL courte
13645
S'abonner

Après le décès de son maître en 2006, un berger allemand répondant au nom de Capitaine a passé presque tout son temps près de sa sépulture, dans un cimetière argentin. Il y a quelque temps le chien a trouvé la mort lui aussi, relate The Sun.

En 2006, année de la mort de son maître Miguel Guzman, le berger allemand Capitaine s'est installé dans le cimetière à Villa Carlos Paz, en Argentine, où il était enterré. Récemment, le chien est aussi décédé, rapporte The Sun.

​Selon les proches de M.Guzman, cités par le média, au début, ils étaient persuadés que le chien s'était enfui. Mais quelques mois plus tard, ils avaient découvert Capitaine près de la tombe de son défunt maître.

Personne ne pouvait comprendre comment l'animal avait réussi à découvrir ce cimetière.

Hector Baccega, son directeur, a raconté qu'un jour il a vu le chien errer jusqu'à ce qu'il a trouve la sépulture de son maître.

Lire aussi:

Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Tensions dans le centre de Marseille où la police tente de disperser les manifestants - vidéos
Un homme de 75 ans en sang: les policiers de Buffalo démissionnent par solidarité avec leurs deux collègues suspendus
Engagement de GI en Tunisie: Washington accuse Moscou et tente de doubler Paris
Tags:
chiens, cimetière, tombe, morts, Argentine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook