Insolite
URL courte
9131
S'abonner

D’abondantes chutes de neige, un vent perçant, le mercure tombant en dessous de zéro… Alors que la «chaleur» s’installe au pôle Nord, avec des températures supérieures de 25°C à la normale, l’Europe «grelotte» sous un froid glacial.

Pendant que le pôle Nord «s'échauffe» avec des températures supérieures de 25°C à la normale enregistrées actuellement dans la région arctique, l'Europe se retrouve entre les griffes d'un froid impitoyable venue de Sibérie et ainsi baptisé Moscou-Paris, froid sibérien ou encore «the Beast from the East» (le monstre de l'est).

D'après les données publiées par The Washington Post, au cap Morris Jesup, une station météo au nord du Groenland, des températures supérieures à 0°C ont été enregistrées le 19 et le 20 février, selon l'Institut danois de météorologie. Alors que d'habitude, le thermomètre peut descendre jusqu'à —30°C.

​Par contre, la situation en Europe est radicalement différente. De Moscou à Paris en passant par Rome, une vague de froid extrême accompagnée de blizzards s'empare progressivement de l'ensemble du continent.

Abasourdis, des Européens partagent des photos de ce phénomène climatique hivernal qui les a pris au dépourvu alors que le printemps pointait le bout de son nez.

Ainsi, la capitale italienne, Rome, n'a pas pu échapper au Moscou-Paris. Pour la première fois depuis six ans, cinq centimètres de neige ont recouvert la ville en ces derniers jours de février.

#snowinrome #snowballfight #beautiful #rome

Публикация от Amy Yeomans (@amyyeomans1994) Фев 26, 2018 в 7:45 PST

Les habitants de Rome semblent saluer l'intempérie. Dans une vidéo publiée par un internaute, des adultes jettent des boules de neige aux côtés des enfants.

Certains Romains n'en ont pas cru leurs yeux en voyant autant de neige.

«Il a neigé à Rome. Le croyez-vous? Voici comment je me suis réveillée et par la fenêtre tout est blanc, doux et silencieux. Il me semblait être dans un conte de fées et comme dans tous les contes de fées, la magie n'a pas duré longtemps.»

#un risveglio romano con i fiocchi di neve! ❄️☃️⛄❄️☃️⛄❄️☃️⛄

Публикация от Veronica (@moby200483) Фев 26, 2018 в 7:46 PST

​Le froid venu de Sibérie s'est installé dans l'Hexagone ce 25 février, avec des températures «minimales glaciales» dans le nord-est du pays et de lourdes chutes de neige, comme le signale Météo-France.

​Même la Corse s'est vue «vêtue» d'un manteau blanc.

​Tout comme la Côte d'Azur.

En Europe du sud-est, les Roumains ainsi que leurs voisins des Balkans tremblent eux aussi sous des températures de —25°C, qui sont inhabituelles pour cette période de l'année.

​En Belgique, le mercure est également tombé en dessous de zéro.

Lire aussi:

Elle refuse de porter un masque, son interpellation dégénère - vidéo
Ayant fait le tour des réseaux sociaux, ces jaunes d’œufs étonnants attirent l'attention de chercheurs- vidéo
Manuel Valls appelle à «renverser la table» en France après la crise du coronavirus
Tags:
froid, température, neige, Pôle Nord, Balkans, Rome, Roumanie, Italie, Moscou, Europe, Belgique, Paris, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook