Ecoutez Radio Sputnik
    Les optimistes sont moins susceptibles de développer des maladies cardiovasculaires

    L’optimisme n’influe pas que sur le moral, votre santé en profite aussi

    © AP Photo / Hasan Jamali, File
    Insolite
    URL courte
    391

    Être pessimiste augmente les risques de développement des maladies du cœur. Telle est la conclusion faite par les spécialistes américains suite à une étude sur un échantillon d’environ 5.000 personnes.

    Les optimistes sont moins susceptibles de développer des maladies cardiovasculaires, affirment des chercheurs américains dans une étude dont les résultats ont été publiés dans le journal médical BMJ Open.

    Les scientifiques ont rassemblé des données sur 4.900 Américains d'origine latino-américaine. Ce groupe est considéré comme étant le plus vulnérable puisque beaucoup d'entre eux ne parlent pas anglais et ont du mal à trouver un médecin hispanophone.

    Les individus qui ont participé à cette étude ont été divisés en trois groupes selon leur poids, leur activité physique et leur pression vasculaire. Le niveau d'optimisme a été évalué moyennant un test spécial.

    D'après les résultats de la recherche, les optimistes se plaignent moins souvent de problèmes cardiaques.

    Les chercheurs n'arrivent toujours pas à expliquer comment l'état psychologique influence sur le cœur mais ils affirment que la corrélation a été établie.

    Lire aussi:

    Garde la tête haute! Ces traits dont les pessimistes doivent être fiers
    Comment faire reculer la mort après une crise cardiaque? Un moyen dévoilé par des médecins
    Avoir toute sa tête à 100 ans? C’est possible et les scientifiques donnent la recette!
    Tags:
    maladie, test, étude, chercheurs, crise cardiaque, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik