Ecoutez Radio Sputnik
    Crocodile

    Entouré de crocodiles pendant 2 nuits, un pêcheur est secouru par un hélicoptère (vidéo)

    © AFP 2018 Norberto Duarte
    Insolite
    URL courte
    7125

    Est-il possible de survivre sur une île déserte tout seul pendant plusieurs nuits? Et si l’on parlerait d’un banc de sable au cœur de l’Australie, infesté de crocodiles? Un pêcheur a réussi à s’en sortir vivant après avoir passé un séjour de deux nuits en compagnie de ces reptiles hostiles.

    Dans le Territoire du Nord, en Australie, le pêcheur Alan Jones s'est échoué en bateau et s'est retrouvé entouré de plusieurs crocodiles pendant deux nuits, relate le Daily Mail.

    Alan Jones est parti pêcher dans un affluent du fleuve Victoria, en Australie. Lors de la marée basse un courant fort a charrié son bateau. Après un virage, le bateau s'est échoué sur un banc de sable. L'eau s'est retirée, le pêcheur s'est retrouvé seul sur une plage et a décidé d'attendre la marée haute pour repartir en bateau. Pourtant, rien ne s'est déroulé comme prévu. L'eau n'était pas assez profonde pour qu'il puisse partir avec son embarcation et M.Jones s'est retrouvé littéralement piégé sur le sable entouré de crocodiles.

    Bien que son portable ne captait pas bien, l'Australien a finalement réussi à joindre la police. L'arrivée de l'hélicoptère a presque été un miracle pour l'homme. Grâce à l'aéronef, Alan Jones a pu repartir avec son embarcation échouée.

    Le pêcheur est donc rentré chez lui quatre jours plus tard que prévu. Pendant sa pêche, il n'a réussi à attraper que cinq barramundis, poissons qu'on rencontre dans les fleuves australiens.

    Lire aussi:

    Un crocodile prend d'assaut une embarcation de pêcheurs (vidéo)
    Voilà pourquoi il ne fait jamais embêter un crocodile (Vidéo)
    Guerre navale entre pêcheurs français et britanniques autour de la coquille Saint-Jacques
    Tags:
    pêcheur, pêche, fleuve, crocodiles, hélicoptères, Australie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik